Humour : Florence Foresti @ Les Nuits de Fourvière, Lyon, 11/07/2015

Oui rhooo un mois c’est pas SI en retard que ça, si ? Eh bah va falloir vous en contenter (oui y’en a qui s’en foutent que je poste pas mais y’en a aussi qui m’engueulent. Vous vous rendez pas compte de la pression quotidienne d’être une star du net. Ah non pardon).

Bref, le 11 Juillet dernier j’ai eu la chance de voir Florence Foresti aux Nuits de Fourvière. Je dis chance parce que si j’avais pas été au taquet le jour de l’ouverture de la billetterie je serais encore en train de pleurer devant mon ordi de rage de pas avoir eu de place vu la vitesse à laquelle paf tout est parti.

Florence passait donc toute la semaine à Fourvière avec son nouveau spectacle « Madame Foresti » et tous les soirs étaient donc bien entendu complets. J’avais un peu peur parce que Bercy m’avait laissé sur ma faim, je voulais retrouver quelque chose de plus simple, de plus sobre. Eh bien je n’ai pas été déçue ! Pas de décor, pas d’accessoire (et non, pas d’avion de Barbie n°2), juste elle, qui en plus démarre par un gros « la vie c’est de la merde on va tous crever », limite continuez sans moi je vais vous retarder (oui, moi je trouve ça drôle mais je vous accorde que j’ai un humour particulier). De la déprime parce que le monde va mal à la haine de la « maman calme » qui peut être considérée comme le pendant féminin du blond de Gad Elmaleh, en passant par le cauchemar des devoirs du soir, et son imitation plus vraie que nature de Vanessa Paradis, on a ri, mon dieu mais qu’on a ri !

Avec un magnifique hommage aux femmes en guise de conclusion, c’était grand, c’était drôle, c’était malin, c’est Florence Foresti, en tournée dans toute la France. Est-ce qu’on a encore besoin de lui faire de la pub ? « Et plutôt 2 fois qu’une ! »

Ah ouais sinon un mauvais point à l’organisation des Nuits, je me doute bien qu’ils font ce qu’ils peuvent, mais être (LARGEMENT) moins bien placés que des gens qui arrivent une heure après nous (alors qu’ils sont pas VIP hein) et devoir se taper la montée des marches (beaucoup trop hautes) du théâtre avec ma patte folle, bah ça fait mal au cul.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Humour, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s