Mes feel good movies

L’idée de cet article m’est venue un jour où j’étais dans un état de stress que j’avais encore jamais atteint (les limites de ton corps peuvent te surprendre des fois jte promets) et où les séries que j’avais en retard étaient Game of Thrones, House of Cards, American Horrror Story et the Blacklist. En gros que du très très sombre. J’avais pas envie de me plonger dans un truc triste ou flippant donc je me suis dit que j’allais faire une liste des films et séries à regarder quand j’ai besoin d’un petit coup de boost. J’ai rien inventé, sur la toile on appelle ça les « feel good movies », en français « films pour se sentir bien ». Bon alors je vous préviens ils sont pas tous (même pas du tout) classes, mais je crois qu’on s’en fout, et que tant que ça détend et que tu poses ton cerveau à l’entrée pour le récupérer à la sortie, t’as pas besoin de grand-chose de plus pour te convaincre. Pis j’ai passé l’âge d’avoir honte de mes goûts. C’est parti !

1)     La Cité de la Peur

LE film culte de toute ma génération, de la génération avant moi et de celle d’après. Parce que ça fait trois fois qu’il est mort ton chien, parce que t’arrêtes la protection rapprochée de la princesse Valoni, parce qu’on m’a dit de venir, pas de venir avec des bagages, pourquoi il fallait que j’en prende ? Parce que DEray, Odile Deray, parce que putain c’est une KINOTON, parce que ne toucheuh pas leuh truqueuh et que demain on ira à l’Aquasplash. Parce qu’à chaque fois que je le regarde je découvre encore un truc que j’avais pas capté les 4264826 fois d’avant et que tu peux mettre pause pendant la pub pour la « Reneault » Safrane palme d’Or pour lire les conditions générales de vente et t’apercevoir que c’est une édition tellement limitée qu’il n y’en a qu’une. Ce film est tout simplement le meilleur film de tous les temps. Si, j’ose. Oh merde la bande annonce est magique en plus.

2)     Good Morning England (The Boat That Rocked)

J’en ai déjà parlé mille fois mais c’est le feel good movie par excellence. Une bande originale exceptionnelle, des acteurs excellents, des joutes verbales, des parties de ballon, des défis débiles, de l’amûûûûûûûr, de l’humouuuuur, mon chouchou Chris O’Dowd et le très regretté Philip Seymour Hoffman, tout est réuni pour que tu ressortes de ce film avec un sourire jusqu’aux oreilles et l’envie de créer ta propre radio libre dans ton garage ou de partir en Angleterre élever des guitares.

3)     Babysitting

Ce film est sorti en Mai. Et en Mai, je me suis pris dans la tronche pas mal de mauvaises nouvelles. Et à chaque nouvelle mauvaise nouvelle (chacune encore plus mauvaise que la précédente sinon c’est pas drôle) je suis allée voir Babysitting pour me remonter le moral. Et bordel ça marche TELLEMENT bien. C’est le 1er film de Philippe Lacheau, le Fifi de la bande à Fifi sur Canal +. Une vague ressemblance avec Projet X et Very Bad Trip, mais à la française avec des références bien sympa (notamment à Mario Kart). Un film sans prise de tête et une bonne grosse marrade. 3 fois. A consommer sans modération.

4)     Pitch Perfect

J’adore les teen movies. Je commence à être une experte de ce genre de films et j’ai ma petite hiérarchie. Pitch Perfect (the Hit Girls en français) est au sommet du top de ma hiérarchie des teen movies qui font du bien. J’ai adoré le principe de ces groupes a capella qui devraient (et qui sont) être des loozers et que tu trouves vachement classes en fait. Et le fait que Beca qui se prend tellement pour la meuf rebelle badass l’est absolument pas et connait elle aussi par cœur les paroles de Party in the USA. J’ai surkiffé les mashup qui m’ont permis de ressortir Just a Dream de Nelly de mon placard et la cover de No Diggity. Je vous dirai pas combien de fois j’ai regardé la scène finale du film le mois dernier pour me remonter le moral, c’est indécent.

5)     20 Ans d’Ecart

Il y a des petits films comme ça qui paient pas de mine et que tu te retrouves à rerererererevoir comme ça, l’air de rien. Je sais pas si c’est la bouille et la fraicheur de Pierre Niney ou les dialogues qui font mouche (« Jean Luc Mélenchon, JEAN LUC MELENCHON ». Oui je sais, des dialogues de ouf), bref c’est une bouffée d’oxygène et même si c’est un peu cucul des fois…Y a Charles Berling quoi.

6)     Nos Jours Heureux

Tous ceux qui ont été animateurs de colo comprendront. Tous ceux qui ont fait des colos quand ils étaient mômes aussi en même temps. Et peut être qu’ils réaliseront que des fois, nous les anim’ on se foutait un peu de leur gueule (parce qu’un animateur c’est méchant en vrai. En même temps y’a des enfants qui cherchent aussi. Faut pas se demander pourquoi j’hésite à avoir des gosses hein, bande de chiards !). Le personnage phare de ce film c’est Caroline. LA réplique à retenir, c’est « tu veux que j’lui dise d’aller se faire enculer ? ». C’est un bijou de comédie, les personnages secondaires sont hilarants (Omar et Marilou Berry en tête), si vous ne l’avez pas vu c’est une erreur à réparer genre maintenant.

7)     Crazy, Stupid Love

Parce que Ryan Gosling torse nu. Est-ce que j’ai besoin de développer ? Non, c’est bien ce que je pensais. Pis bon, rien que pour Muse dans la BO. et la tronche de Ryan quand Steve Carrell lui sort son portefeuille à scratch.

8)     OSS 117 – Le Caire, Nid d’Espions

J’ai failli l’oublier…Jean Dujardin est tout simplement MA-GI-QUE. Le colonisateur raciste et ignare qui pense apporter la culture aux égyptiens, les répliques de malade, François Damiens, et puis cette scène dans la pyramide qui m’a fait pleurer de rire avec l’allemand qui veut avoir une 2ème chance. Le 2ème film est aussi bon, et je croise les doigts pour qu’ils nous en fassent un 3ème. Etre aussi classe et aussi con en même temps, c’est incroyable.

Comme je suis sympa, y’aura peut être un 2ème article si j’en ai d’autres qui me reviennent en tête. Et vu ma rapidité rédactionnelle je pense qu’il sera prêt pour 2016. J’y crois à mort.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Mes feel good movies

  1. fjva dit :

    Alors je plussoie la Cité de la Peur et OSS117. Nos Jours Heureux c’était pas mal mais j’ai toujours eu assez horreur des colonies de vacances pour que mes parents ne m’y envoient pas, donc je ne dirais pas que j’ai adoré, manque de nostalgie sans doute ;-) Même si c’est vrai que beaucoup de scènes des monos m’ont fait rire.
    Faudrait que je fasse ma liste, tiens… Dans le lot il y a « Un jour sans fin » avec Bill Murray. Et les films style Notting Hill ou Quatre Mariages et un Enterrement.

  2. Nos Jours Heureux, mais tellement ! Sur la mienne de liste, je mettrai Little Miss Sunshine, Bliss et Madame Doubtfire et dans un autre genre Madagascar, Monstres et Cie, les Ages de Glace. En fait, j’en ai pleiiin en tête !

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s