The end of an era : How I Met Your Mother

ATTENTION SPOILERS

Mardi 1er Avril 2014, 12h30, je m’installe devant mon PC et je lance VLC. Le fichier : How.I.Met.Your.Mother.-.923.924.-Last.Forever. Un peu d’excitation, d’appréhension, et de tristesse de voir l’épisode final d’une série qui a été si importante pour moi, malgré la débâcle de ces 3 ou 4 dernières années. J’espère qu’il sera à la hauteur.

13h10, générique de fin. Je suis FURIEUSE.

-Ils ont tué la Mère. ILS L’ONT TUEE. Ils en ont fait un personnage secondaire après avoir fait en sorte qu’on l’adore. Elle était parfaite pour lui, elle apportait une fraicheur incroyable à la série, il a mis tellement de temps à la trouver et ils la tuent, en en faisant quasiment un non-événement.

-Non seulement ils l’ont tuée mais en plus Ted finit avec Robin, ENCORE. Après toutes ces années où à chaque épisode de « retour de sentiments » je me disais mais STOP !! C’est usé ça, arrêtez, on sait qu’ils finissent pas ensemble !!

-Le personnage de Barney est totalement détruit. Il redevient à presque 40 ans le dragueur relou qu’on déteste en soirée. Ses amis le trouvent pathétiques, et on ne sait même pas ce qu’il devient.

-Robin ne fait plus partie du gang. Elle a préféré sa carrière à ses amis (bah oui un nana qui a une carrière, elle a forcément pas d’amis, hein ?). On l’oublie pendant la quasi-totalité de l’épisode et les seules fois où elle apparait elle est malheureuse.

-Et puis de toute façon, il n’y a plus de gang…

Une fois que j’ai craché ma bile j’ai tenté de me calmer. Ma déception était à la hauteur de l’attente, de ces 9 années d’espoir qu’il finisse enfin heureux avec la femme de sa vie, celle qu’il a attendu si longtemps. Et puis j’ai discuté avec mes potes du forum français d’How I Met Your Mother. J’ai lu quelques articles. J’ai digéré toutes ces infos, tous ces avis, les analyses des uns et des autres, j’ai réfléchi par moi-même quand même parce que j’ai un cerveau, et j’ai fini par presque changer d’avis. Presque.

Je crois que si ça m’a fait autant de peine, c’est parce que la fin est réaliste. Peut être trop ? Non la vie n’est pas un conte de fées. Oui la maladie peut se pointer et détruire ton bonheur, oui tu peux rompre avec la personne que tu pensais faite pour toi, oui tu perds des amis en route, non tu ne rencontres pas forcément la femme/l’homme de ta vie et c’est vrai, tu peux finir seul(e). En gros : la vie c’est de la merde, même dans les séries.

La question est : est ce qu’on veut une fin réaliste ? La petite fille en moi veut que le prince finisse avec la princesse, qu’ils vivent heureux et aient beaucoup d’enfants. Elle veut que les personnages qu’elle aime soient heureux. L’adulte en moi, elle, déteste les fins heureuses parce qu’elle se dit que elle, ça ne lui arrive jamais. Que les comédies romantiques c’est des conneries et que la vraie vie c’est pas ça, on se prend des portes dans la gueule, des vraies, en chêne, qui nous mettent au tapis parfois pendant des années, avant de se relever avec une telle douleur qu’on veut plus ouvrir de porte, jamais. L’adulte en moi crache sur les fins heureuses.

Mes multiples personnalités se sont donc battues pendant toute la semaine avant d’arriver à un accord de paix, avec concessions réciproques :

-J’aurais préféré que Tracy (la mère), ne meure pas. Mais Ted a eu la chance de rencontrer la femme de sa vie, d’être le plus heureux des hommes avec elle pendant 10 trop courtes années. 10 années pendant lesquelles il n’a pas pensé à Robin. Tracy  > Robin pour Ted, c’est indéniable.

-Certes sa mort est traitée comme un évènement de seconde zone. En même temps, il faut se remettre dans le contexte : Ted raconte une histoire à ses enfants, une histoire qu’ils ne connaissent pas. Quel aurait été l’intérêt pour lui et pour eux de revenir sur leurs années ensemble, et sur une mort que les enfants ne connaissent que trop bien ?

-J’ai lu à plusieurs endroits que c’était n’importe quoi les enfants qui poussent Ted vers Robin. Moi, j’ai trouvé ça très beau. Je me suis mise à leur place et si l’un de mes parents mourait (mais j’ai fait un pacte avec Dieu, les miens on a décidé qu’ils mourraient pas) et que l’autre était misérable pendant 6 ans, j’accepterais n’importe quoi pour qu’il puisse être à nouveau heureux. Surtout si c’est avec quelqu’un que j’aime bien. Dans l’histoire, ça n’enlève rien au fait que Tracy était la femme de la vie de Ted. En revanche, ça met en lumière le fait qu’il est possible d’avoir plusieurs femmes/hommes de sa vie. Robin arrive en deuxième. Et finalement je suis d’accord avec ça. Mais quand même, c’est difficile de ne pas se dire « tout ça pour ça ? »

-Du coup, les éternels revivals de sentiments de Ted envers Robin (et inversement) prennent tout leur sens. Bah oui, il y avait bien quelque chose. Pas pour leur 1ère vie, mais pour leur 2ème.

-Le divorce de Barney et Robin est une bonne chose. Leur mariage était déjà une très mauvaise idée, et pourtant on en a fait une saison entière. Cherchez l’erreur.

-Le traitement du personnage de Barney reste honteux. Le fait qu’il trouve une stabilité à la naissance de sa fille (là où il n’en a pas eu quand il était enfant) lui offre une jolie porte de sortie, mais pas assez exploitée selon moi, et un coureur de jupons de 50 ans, c’est pathétique. Et moi je veux pas que Barney soit pathétique. Je veux qu’il soit heureux. Le problème c’est que même s’il a une fille et qu’il lui est entièrement dévoué, est ce qu’il est vraiment heureux ? On n’en sait rien. On ne sait pas. On ne nous dit pas.

-Lily et Marshall, inutiles depuis plusieurs saisons, continuent sur leur lancée. On leur donne un rôle de ciment du gang, mais un ciment de mauvaise qualité. La scène dans l’appartement vide est juste horrible. « We will always be there for the big moments », oui mais non. On perd ses amis sur la route, et ça fait chier. Et en même temps c’est normal, on a tous perdu des amis, des fois sans raison, jusque parce que c’est la vie. C’est triste, mais c’est logique. Surtout vu ce qu’ils ont enduré avec les ruptures, les divorces, les amours à sens unique. C’est même un miracle qu’ils aient tenu aussi longtemps.

-On voit qu’il y a eu GROS ramage au niveau du scénario. La série aurait du se terminer beaucoup plus tôt, les scénaristes avaient tourné la scène de fin des enfants pendant la saison 2, et puis à force de renouvellements il a fallu trouver des idées (de merde) pour rallonger l’histoire qui devait se finir de telle manière. Ça s’est vu sur les dernières années et c’est tellement dommage, cette série était un bijou de comédie.

-Une fois qu’on a compris qu’en vrai la série ne raconte pas l’histoire entre Ted et Tracy mais celle entre Ted et Robin, pour faire comprendre aux enfants qu’il veut refaire sa vie, on le vit un petit peu mieux. le « tout ça pour ça » prend un peu plus de sens.

Pour résumer, c’est une fin logique. Une fin un peu comme dans la vraie vie. Une fin douce-amère. Avec des coups durs et un peu d’espoir aussi, quand même. Une fin avec laquelle je suis pas 100% en phase, mais qui finalement me convient à peu près, malgré des choses qui me chiffonnent quand même. Mon gros pincement au coeur restant la mort de Tracy.

How I Met Your Mother m’a fait rire pendant des années, m’a gonflé pendant pas mal d’autres, je pensais pas que son départ me ferait autant d’effet et pourtant. Certaines choses sans importance en ont finalement beaucoup plus que ce qu’on croyait, une fois qu’on sait qu’on ne les reverra plus jamais. Voilà, c’est fini.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Humour, Medias, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour The end of an era : How I Met Your Mother

  1. brice dit :

    J’ai lu pas mal d’article de ce blog en ayant beaucoup de choses à dire mais pas forcément interessante ^^ mais je me devais de répondre à celui là tellement j’ai l’impression de l’avoir écrit. J’ai en tout cas la certitude d’avoir dit et repeté « c’est nul, mais tellement logique ». C’était pas faute d’avoir au long des 10 années, élaboré des théories plus ou moins douteuse (sont ce ses enfants?).
    Mais tout est dit dans l’article, on est furieux, puis on admet et enfin on est triste.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s