« J’écris ton nom puberté », aka la Playlist de la looze – Partie 2

Comme promis, voici le 2ème volet des aventures de Lucie au pays du mauvais goût musical.

1)      Havana Delirio – Carnavalera (1998)

Boum boum boum BOUBATAAAA ! Je viens d’apprendre qu’on ne disait pas « Havana del Rio » mais « Havana Delirio » en googlant la chanson. Comme quoi on en apprend tous les jours. Bon. Ca reste une bonne chanson pour danser donc je l’auto-déclare comme une semi-looze seulement.

2)      Audrey Forest – Mais tu sais (2004)

Alors en voilà une que j’avais complètement oubliée, et visiblement le net aussi l’a oubliée, grosse misère pour trouver des infos sur elle. Je commençais à me rebeller musicalement t’as vu. Oh ça va hein faut commencer petit !

3)      Bambi Cruz – Ouvre les yeux (1997)

Bambi t’emmène en voyageuh sur un nuageuh, et ça, ça se refuse pas. Je me rappelle que j’étais fanatique de lui, j’avais enregistré tous ses clips (enfin tous ses clips, ses 2 clips quoi) sur le Boulevard des Clips d’M6 et tout. A noter que c’était le chorégraphe de MC Solaar (d’ailleurs on le voit dans le clip de Solaar pleure), et que donc forcément c’est quelqu’un de bien.

4)      Kinito – La Maison de Disques (2004)

Je disais tout à l’heure qu’il fallait commencer petit, bah je crois qu’on y est là. Même à l’époque je savais que c’était des rebelles en carton hein, j’avais 20 ans quand même (merde, la honte), mais je sais pas…Je veux dire il critique Jenifer quand même, c’est super punk ! N’empêche, ils pleurent qu’il faut être bogoss pour marcher mais ils mettent une bonnasse dans leur clip. Moi j’dis ça…

5)      Roméo & Juliette – On Dit Dans la Rue (2002)

Pour la petite histoire, avec ma frangine on captait pas toutes les paroles et à un moment il dit « ne me parlez pas de droit, vous n’en avez pas sur moi ». Nous on comprenait « ne me parlez pas de droit, je n’en avais pas sur moi ». Un peu comme des clopes « t’as le droit ? » « euh non désolée, pas sur moi là. ». Désolée.

6)      Gina G – Ooh Aah…Just a Little Bit (1996)

Je me confonds en excuses. Vraiment.

7)      Ophélie Winter – Dieu m’a donné la foi (1995)

« J’étais assise sur une pierre, des larmes coulaient sur mon visage. Je ne savais plus comment faire pour trouver en moi le courage. J’ai levé les yeux au ciel et là, j’ai vu la lumière. J’y ai baigné mon âme. » Ce à quoi Dieu a répondu sur Twitter que non non, il lui avait rien donné du tout. Je pense que là on est pas loin des What For mais il faut se remettre dans le contexte. J’avais 11 ans. Sacrée Ophélaï.

8)      David Charvet – Jusqu’au Bout (2002)

Ouais je sais, mais il était bogoss le David. Du coup ça passe. Mais si.

9)      Hanson – Mmm Bop (1997)

Bon bah je crois qu’on l’attendait tous hein, si j’en crois les commentaires Facebook que j’ai eus suite à la 1ère partie. Une question toutefois : est ce que quelqu’un comprend les paroles ? Je veux dire même maintenant, avec notre anglais LV1 et nos années d’au pair chez les Rosbeefs. Non, c’est bien ce que je pensais. Et donc maintenant ils ressemblent à peu près à ça. Le petit est toujours aussi agaçant hein ? Coupe toi les cheveux mec, vraiment c’est gênant.

10)   Sally Bat Des Ailes – Je Te Veux Encore (2001)

Oh merde…Nan mais on voit quand même qu’à compter des années 2000 je me suis raccrochée au moindre petit bout de chanson un peu rock que je trouvais, vous voyez pas l’intention ? Dire que cette année là sortait Plug in Baby…Ils foutaient quoi Europe 2 sérieux ?

11)   Ultimate Kaos – Casanova (1998)

J’avais le CD 2 titres. Oui oui. Que ma frangine m’avait gentiment offert. Oui je l’avais pas acheté moi-même faut pas déconner non plus. Le mec qui chantait avait 9 ans au fait. Enfance volée, parents absents…

12)   Billy Crawford – Trackin’ (2002)

Comment je KIFFAIS cette chorégraphie ! Si j’avais eu Youtube à l’époque je suis sure que je me serais enfermée dans ma chambre pendant des heures pour l’apprendre et chanter (faux) en même temps. Ca aurait été classe, j’aurais été la reine de mon parquet. Je suis limite tentée de le faire après avoir écrit la playlist. Keep on trackin’ with me, lalalalala…

13)   Saïan Supa Crew – Angela (1999)

Là encore impossible de comprendre les paroles dans la mesure où elles sont en créole. Mais en même temps je pense qu’on comprend tous l’idée générale, pas besoin de vous faire un dessin. Je suis allée réécouter la chanson sur Youtube et je me suis perdue dans les chansons de cette période avec des Ménélik (d’ailleurs y’a Olivier Carreras dans le clip de Bye Bye. Olivier Carreras quoi, le bégé de Classe Mannequin. Tout est collector dans cette phrase), Neg’ Marron et j’en passe. C’était sympa les années 90 quand même.

14)   Yannick – Ces Soirées Là (2000)

Bah oui. Tout ado en 2000 a dansé sur cette chanson en soirée chez ses potes. Même moi qui en avais pas beaucoup (rhaaaa l’adolescence, cette lente agonie). D’amis. D’ailleurs je suis en train de me demander à quelles fêtes j’ai pu être invitée en 2000…Bref, elle a tourné pendant des mois à la radio et encore maintenant quand j’entends l’originale de Cloclo, mon cerveau reconnait directement la reprise. C’est moche je sais. Bon j’entends pas non plus hyper souvent l’originale hein.

15)   Reciprok – Balance toi (1995)

Mais ouaaaaais, lève les bras balance toi sur le rythme de nos voiiiix (balance toi) laisse le groove guider tes pas ! Reciprok quoi, THE nom de groupe. Bon le groupe a cheuh (du verbe cheudre en bressan. Il a chuté quoi. Bande d’incultes) parce qu’un des mecs a eu des soucis avec la justice. Oh dis donc, comme c’est bizarre un rappeur qui a des soucis avec la justice. Quelqu’un a du le…balancer. Désolée. Je retire.

16)   Spice Girls – Wannabe (1996)

Comme avec la 1ère partie, je pouvais pas terminer ce tour d’horizon des loozes des 90’s sans mentionner les Spice Girls. Toutes les meufs de mon âge avaient une préférée, moi c’était Emma (la blonde) et même que c’était trop des femmes fortes et qu’un jour les meufs domineront le monde. Mais sinon mis à part ça, c’était sacrément efficace les Spice Girls mine de rien. I regret nothing.

Bon, j’avais aussi Spin Doctors, les Cranberries, les Beatles, No Doubt, Phil Collins, Les Fugees, Fools Garden, les Blues Brothers, Eminem, Stevie Wonder, Weezer (écrit “Weether”, but still), Alanis Morissette (écrit “Mauricette”, but still), etc. Mais je me suis dit que c’est pas ça qui vous intéresserait…J’ai eu raison ?

Promis pour la playlist « normale » j’essaie de me rattraper, je vois bien que ma crédibilité vient de se prendre un parpaing dans la yeule.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s