La playlist de Février (partie 2)

Alors déjà je sais pas si vous vous rendez compte, mais ce mois ci le blog a dépassé la barre des 40 000 visites en une vingtaine de mois d’existence. Alors oui c’est modeste, non on va pas non plus sabrer le champagne, mais n’empêche que moi je suis bien fière de ces 40 000 visites, et comme c’est grâce à vous, je crois qu’il faut que je vous dise merci.

Sinon, j’ai un peu galéré à boucler la playlist ce mois ci, manque d’inspi ptêt, je sais pas. J’ai quand même raclé les fonds de tiroir pour vous sortir un truc un peu correct. Je sais, je le vends bien. Je pense à une reconversion dans le marketing.

1)     Ray Charles – Georgia on my Mind

J’ai un best of (piraté bien sur) de Ray Charles qui traine chez moi et à chaque fois que je veux l’écouter, la 1ère piste étant Georgia on my Mind, je vais jamais au-delà parce que j’écoute celle-ci encore et encore et encore…Mais j’ai bon espoir d’arriver à la piste 2 un jour. L’espoir fait vivre.

2)     Cats on Trees – Sirens Call

L’autre jour il y avait les Victoires de la Musique. On a regardé le replay avec ma mère et ma frangine, en accéléré parce que c’était nul (comme tous les ans). Et je me faisais la réflexion qu’ils avaient du changer les règles parce qu’à une époque, les artistes devaient chanter en français pour pouvoir être récompensés. Parce que quand on voit les nommés et lauréats de ces dernières années (Skip the Use, Shaka Ponk, Hollysiz, Yodelice, etc) ça fait pas beaucoup de langue française tout ça. Je sais pas s’il faut s’en plaindre ou pas, c’est vrai que c’est difficile de chanter en français sans sonner cucul, à de rares exceptions près (M ou Tété par exemple). Je vais contacter Jacques Toubon pour qu’on définisse un plan de sauvetage. Bref tout ça pour dire que je savais pas que Cats on Trees étaient français et que j’ai découvert leur nationalité ce soir là donc.

3)     Nelly – Ride wit Me

Je sais pas si vous regardez un peu les emissions US mais là bas les animateurs sont autant des stars que leurs invités. Jimmy Fallon en tête, qui après avoir officié dans son Late night pendant plusieurs années, a intégré le prestigieux Tonight Show, occupé pendant 22 ans par Jay Leno. Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que Jimmy, dans le Late Night, avait un petit rituel à chaque fois qu’il invitait Justin Timberlake : ils faisaient un « history of rap » avec 5 minutes de medley des titres les plus importants du rap US. La semaine dernière, Justin était invité au Tonight Show et ils ont remis ça, pour mon plus grand plaisir (visuel et auditif). L’occasion de découvrir ou redécouvrir des chansons incroyables que j’avais oubliées. En tête, Nelly avec Ride Wit Me. Hey, must be the money!

4)     San Cisco – Awkward

J’ai du acheter une tablette pour mon futur voyage (on en parlera (longuement) plus tard). Et là j’ai découvert le monde pas si merveilleux du système d’exploitation Android. Comme j’ai pas de smartphone (oui, c’est moi la dernière en France) je connaissais pas du tout. Mon ordi étant le prolongement naturel de mes doigts, ma tablette est venue tout chambouler et je suis complètement larguée. J’ai 3 mois pour m’habituer mais bordel qu’est ce qu’elle m’énerve. Et pourtant, elle a un truc cool : Shazam. Ouais tout le monde connait (mais rappelez vous, moi pas smartphone, moi découvrir technologie), ce logiciel qui te donne le nom de la chanson qui passe à la radio. Eh bien figurez vous que j’ai recherché 4 FOIS cette chanson ce mois ci. A un moment, je me suis dit qu’il fallait que je la colle dans la playlist, ptêt que je m’en rappellerais cette fois ci. Mais sinon du coup j’ai un peu écouté le reste, et leur album « San Cisco » est vraiment pas dégueu. Ca donne bien envie de partir en voyage d’ailleurs, dans la lignée de Two Door Cinema Club ou Vampire Weekend.

5)     Emeli Sandé – Next to Me

Je suis pas une grande fan d’Emeli Sandé. Même si je dois reconnaitre qu’elle a une voix de dingue, ses chansons me gonflent. C’est lent, ça dégouline, ça colle, STOP. Stop à une exception près : Next to Me. Peut être à cause du décalage avec les autres, je sais pas, mais je lui trouve un rythme et une musicalité incroyables, avec les cuivres, tout ça. Ce serait cool qu’elle continue sur cette lancée plutôt, nan ? Bon tant pis.

6)     Dirty Pretty Things – Kicks or Consumption

Il y a quelques temps je discutais radios avec un pote. Il essayait de me vendre Sol FM en me disant « ouais c’est cool comme radio, t’as du métal un peu obscur ». Woo, délire. Mais je me suis dit que j’allais lui laisser le bénéfice du doute. J’ai donc cherché la radio sur le net et j’ai du reconnaitre qu’en fait c’était plutôt sympa (pas le métal, le reste). Shazam a été cool avec moi, il m’a rencardé sur les titres vu que les animateurs en avaient visiblement rien à foutre. Entre autres, Dirty Pretty Things, le groupe du 2ème Libertines, celui qui est un peu moins drogué que Pete Doherty. D’ailleurs c’est con qu’ils existent plus parce que j’avais bien kiffé Waterloo to Anywhere.

7)     Arctic Monkeys – R U Mine?

J’ai toujours un CD qui tourne en boucle dans la bagnole. Par flemme de le changer, ça peut durer des mois. Pendant presque 6 mois j’ai eu It’s Never Been Like That de Phoenix, et puis ces dernières semaines c’était AM, le dernier Monkeys (remplacé depuis par The Geeks and the Jerking Socks de Shaka Ponk). J’ai accueilli des couchsurfers et LA chanson du weekend (à chaque fois qu’on montait en bagnole quoi) était Do I Wanna Know. J’ai du la chanter tout le weekend, je crois qu’ils reviendront jamais en France. Mais bref je pouvais pas mettre Do I Wanna Know, ça ferait 2 fois. Donc du coup ce sera R U Mine, et là je me demande si celle là aussi je l’avais pas déjà mise…Ca commence à être vraiment compliqué les playlists. Au pire, plaisir des yeux pour mes copines, c’est cadeau.

8)    Manau – la Tribu de Dana

Mes deux couchsurfers allemands donc, ont mis le nez dans mes CDs. Et d’un coup j’entends un des deux sortir un CD et crier « OH MY GOD !! MANAU ! ». J’avoue que je pensais avoir mal entendu. Et en fait il s’avère que la Tribu de Dana est une chanson qu’on enseigne dans les écoles allemandes en cours de français…Oui, je sais, on a pourtant l’embarras du choix de chansons classes, et ils ont choisi celle ci. C’est dur. Et en même temps, j’ai vu Manau en concert en 97 et c’était TROP BIEN. J’assume je m’en fous. Et encore, vous avez pas vu ce que je vous prépare pour le mois prochain…

9)     Pink – U + Ur Hand

Pink est une des rares artistes dites mainstream qui se fait pas saquer par la critique et par les haters. Sa musique est fun, sans prise de tête, sans trop d’artifices, et son côté « rock » (je mettrais plus de guillemets si Word l’acceptait) me plait beaucoup. Même quand elle chante avec Fun elle arrive à faire en sorte que j’ai pas envie de coller une droite à Nate Ruess (et c’est un exploit).

10)  Gordon Lightfoot – Sundown

Encore une preuve que vous devriez regarder the Blacklist bordel ! Je vous promets vous serez pas déçus. En plus ils ont le don de choisir des musiques qui tranchent complètement avec la scène (souvent glauque) dans laquelle elles sont utilisées, et j’adore être déroutée de cette manière.

11)   Aerosmith feat. Run DMC – Walk this Way

Un des nombreux titres que j’ai redécouvert grâce à Justin et Jimmy. Et comme je mets rarement de rap dans les playlist, je me suis dit que vous m’en voudriez pas si je faisais doublon. Et puis bon, c’est pas du rap pur, c’est Run DMC et Aerosmith quoi. Apparemment la chanson (à l’origine d’Aerosmith) a été réenregistrée avec Run DMC plusieurs années après parce qu’Aerosmith avaient besoin de tune. Classe ! Run DMC me rappelleront toujours mon séjour chez les Rosbeefs, où le petit de 11 ans dont je m’occupais avait un t shirt à leur effigie et recevait plein de compliments sur ses goûts musicaux. Je m’étais fait la réflexion qu’en France ça aurait pas été la même…

12)  Queen – Killer Queen

La faute à Jimmy Fallon encore. Enfin à Paul Rudd plutôt. A l’exceptionnel Paul Rudd je dirais. Lors d’une battle de playback Paulo nous a  servi une performance extraordinaire de Don’t Stop Me Now, que vous pouvez voir ici à partir de 3.50. Vous comprendrez pourquoi j’ai choisi Killer Queen du coup.

13)  Bloc Party – Two More Years

J’étais un peu short sur la playlist donc j’ai demandé à mes amis Facebook de me donner des idées. Si on laisse de côté les « Muse » « Julian Casablancas » et « Paco De Lucia. –Laquelle ? –Je sais pas je connais pas, je sais juste qu’il est mort », c’est Mickaël qui remporte la mise sans le savoir, avec cette chanson de Bloc Party qu’on trouve uniquement sur la réédition de Silent Alarm (donc un peu galère à trouver). Bref merci Babu !

14)  Shaka Ponk (feat. Bertrand Cantat) – Palabra mi Amor

Kassedédi au chéri de ma soeur qui adore Bertrand Cantat, je sais pas s’il connait celle-ci. Elle ressort de l’album parce que c’est leur seule chanson…en français. Et c’est pas un hasard, Frah expliquait que s’ils avaient jamais chanté en français avant c’était parce que pour eux, seul Cantat pouvait écrire quelque chose de correct. D’ailleurs je vous encourage à regarder des interviews du groupe, ils sont complètement à l’opposé de leur musique, très calmes, posés, et ça donne une autre image de leur univers. Une question reste toujours en suspens par contre : qui achète du shampoing à Frah ? Sérieux t’as des tunes mec maintenant.

15)  Titiyo – Come Along

Ce weekend chez mes parents je suis retombée sur des vieilles compil que j’avais enregistrées à la radio. Je vais pas m’étendre sur le sujet pour l’instant (to be continued) mais j’ai retrouvé cette chanson, Come Along, que j’avais complètement oubliée. Il s’avère que Titiyo est la demi sœur de Neneh et Eagle Eye Cherry. C’est pas dégueulasse de concentrer le talent dans une seule famille ? Ils peuvent pas partager ces crevards ? Bref, histoire de vous rappeler à quel point vous êtes vieux vous aussi, cette chanson a…13 ans. Ouais je sais. Et elle a toujours autant de classe.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La playlist de Février (partie 2)

  1. Anonyme dit :

    sur 40 000 visites tu peux m’en attribuer 39 548,bon ça fausse tes stats (et gros fournisseur de commentaires) ça s’arrose

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s