La playlist de Janvier (partie 2)

J’ai encore été sympa, j’ai dépassé mon quota. Nan mais vous habituez pas, vous risquez d’être déçus dans les mois qui suivent.

1)     Pulp – Do You Remember the First Time?

Parce qu’ils me rendent heureuse quand je pense à eux. Parce que j’ai toujours la larme à l’œil quand je rererererere-visionne le Reading 2011. Parce que j’ai TELLEMENT envie de les revoir. Et parce que je pense que c’est pas près d’arriver…Jarvis si tu me lis (et j’en suis sure) : je t’aime mec.

2)     Groenland – Our Last Shot

Deezer me propose souvent de la merde ou du déjà entendu mille fois. Alors quand une exception confirme la règle, il faut leur rendre hommage. Ils sont montréalais (donc déjà c’est forcément des gens bien), ils ont à peine un an et ils soufflent un vent de fraicheur intense dans mon lecteur media. Et ça fait du bien.

 3)     Green Day – Blood, Sex & Booze

Non il n’y a absolument aucun sens caché dans le titre de cette chanson. On y parle de sang, de sexe, et d’alcool. On a même un fouet qui claque au début. Ouais mais Green Day c’est comme ça que je les aime moi, en mode cracra et un peu dérangeant. Inutile de dire que je suis deg de l’avoir jamais eue en live. Aux States peut être ? *high hopes and expectaaaatioooons*

4)     Ghinzu – The Dragster Wave

Bon il arrive quand ce nouvel album de mes belges préférés (le dernier datant de 2009, il devrait donc arriver d’une minute à l’autre…) ? J’attends depuis mille ans moi. The Dragster Wave a été utilisée dans pas mal de films, dont Taken (quand même). Elle est d’une puissance incroyable, à vous exploser dans la poitrine et à vous donner la chair de poule.

5)     Joan Baez – Here’s To You

Attention, dossier. J’ai entendu cette chanson pour la première fois aux Enfoirés, chantée par…Nana Mouskouri. Je croyais même que c’était d’elle. Et puis quelques années plus tard j’ai compris que les Enfoirés ne chantaient que des reprises et j’ai du la réentendre ailleurs donc je me suis dit que peut être que non, en fait. Et puis encore quelques années après, partant à la découverte de Janis Joplin et Bob Dylan, je suis retombée là-dessus et je me suis dit « HAAAAAAAAAAAAN ». Un peu comme si j’avais enfin allumé la lumière à tous les étages quoi.

6)     Deportivo – Domino

J’adooooore Deportivo. Et je suis super contente qu’ils soient de retour. J’avais écouté en boucle Parmi Eux et j’avais laché l’affaire après (sans vraiment savoir pourquoi d’ailleurs). Et puis j’ai entendu Domino il y a quelques mois et je me suis rappelée pourquoi je les aimais.

7)     Gaspard Royant – All the Cool in You is Me

Il est français, et comme dans les années 60 il sort un album de compil de singles. Il s’est perdu au 21ème siècle et on est vraiment désolés pour lui. Mais pas pour nous parce que ça nous change quand même pas mal de ce qui passe en ce moment. En espérant quand même pour lui qu’il retrouve sa Delorean pour rentrer chez lui, 2014 doit sacrément lui agresser les oreilles.

8)    The Maccabees – Toothpaste Kisses

Est-ce que si je vous dis « j’aime bien cette chanson, elle est toute douce et elle me calme quand je pète un plomb » ça vous suffit ? Non ? Bah va falloir vous en contenter parce que j’ai rien d’autre à dire dessus.

9)     Dousseur de Vivre (aka Les Inconnus) – Poésie

Parce que le nouveau film des Inconnus arrive bientôt. Comme je suis une guedin je vais voir l’avant première, en leur présence, tout ça tout ça. Si on s’attend pas à ce que ce soit aussi bon que les 3 Frères (et que ça vieillisse aussi bien), je pense qu’on peut bien se marrer. Du coup en leur honneur, je vous file Poésie, parce qu’écoute un peu ton cœur, il t’apprend la tendresse. Que désire ton âme ? De la délicatesse. Amen.

10)  The Rascals – Beautiful Morning

Tu as envie d’être de bonne humeur dès le matin ? Oui, moi aussi j’aimerais bien. Eh bien écoute the Rascals et promis, tu te lèveras avec la pêche, tu feras quelques pas de danse jusqu’au frigo et peut être même quelques vocalises. C’est ouf comme je suis douée pour donner des conseils aux gens que je suis incapable de m’appliquer à moi-même.

11)   Alphaville – Big in Japan

“Ah ça c’est nul par contre”. L’inconvénient de faire la playlist en présence de sa coloc. HERETIQUE ! Depuis que j’ai vu Rock of Ages je me suis découvert une passion pour le rock à frisettes des années 80. Le son rétro de Poison, Alphaville, Foreigner ou Bon Jovi me donne le sourire, les clips me font hurler de rire et mon dieu mais ces brushings ! Mais la musique est cool aussi.

12)  Regina Spektor – You’ve Got Time

J’ai regardé une nouvelle série en début d’année, Orange is the New Black. L’histoire (vraie) d’une nana bien sous tous rapports qui se retrouve 15 mois en prison pour une erreur de jeunesse. La série est vraiment pas mal, et la BO est carrément signée Regina Spektor, ouais, rien que ça. Du coup ça ne peut être que bien, non ?

13)  Kyary Pamyu Pamyu – Ponponpon

Ma première réaction quand on m’a présenté la J-pop :

Après je me suis ressaisie et j’ai essayé d’entrer dans le monde merveilleux des fans de ce style de musique (avec beaucoup de bonne volonté, je souhaite qu’on me le reconnaisse). Alors les clips sont très colorés, tout ça. La musique est hyper enfantine (ce qui rend encore plus perturbant le fait que les mecs soient fans des nanas qui chantent, du coup) et du coup assez marrante. Non vraiment je peux comprendre. Mais je pense surtout qu’on peut apprécier réellement seulement si on est allé au Japon et qu’on a du coup une sorte de nostalgie du pays. C’est la seule excuse que je peux accepter.

14)  Revolver – Parallel Lives (acoustique)

Je sais pas si vous avez vu Comme des Frères, un film sur 3 potes qui viennent de perdre leur meilleure amie et qui décident de partir ensemble en Corse dans la maison qu’elle aimait. Un road trip triste, drôle, et surtout la première fois que j’ai vu Pierre Niney. Et ça c’était fort agréable…Un autre truc fort agréable dans ce film c’est la BO, signée Revolver.

15)  The Beatles – All You Need is Love

Et des amis et sa famille quand même. Et puis des voyages aussi. Et un peu de tunes pour pouvoir les faire. Mais sinon ouais je pense qu’on  a fait le tour.

16)  Kyo – Le Graal

Oui. Kyo est de retour. Je répète : KYO EST DE RETOUR. On dirait une blague mais ça n’en est pas une. C’est vrai. It’s happening. NOW. L’ado en moi frétille à cette idée, l’adulte (LOL) qui a depuis évolué dans ses goûts musicaux se dit qu’on va se marrer. Des paroles exceptionnelles « comme Indie j’ai cherché le Graal la jeunesse éternelle, le botox dans les veines », une instru synthés 80’s renversante, ça sent le tube les enfants, CA SENT LE TUBE. Bon mais sinon elle rentre bien dans la tête cette garce.

17)  Antonio Vivaldi – les Quatre saisons – Concerto No.4 in F minor ‘L’inverno’ – I – Allegro non molto

Ouais rien que ça. Après une journée de merde, un weekend difficile et/ou une grosse cuite (maman, papa, promis je ne bois que du jus de goyave), la seule chose que je peux écouter, c’est du classique. Ca apaise le corps, le cerveau, le cœur, et la pièce (ou la cuvette des toilettes) s’arrête de tourner.

18)  Har Mar Superstar – Prisoner

Ce mec me fait délirer. Il a une tronche d’acteur porno low cost (ou de Philippe Katerine), se balade en slip sur scène et crée un son RnB (dans le sens noble du terme)/soul/disco vintage exceptionnel. C’est une contradiction géante. Il fait de la musique depuis what mille ans et moi je le connais depuis seulement 1 an. You know nothing Lucie R. Pour Prisoner, il s’est payé le luxe de jouer avec Fabrizio Moretti, qui n’est autre que…le batteur des Strokes. Rien que ça. A consommer sans modération.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La playlist de Janvier (partie 2)

  1. Anonyme dit :

    j’adore alphaville

  2. Anonyme dit :

    mais si M’dame Lulu j’ai assez de taf pour m’occuper quelques heures par jour mais ton site est super et jle kiffe

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s