J’ai lu pour vous : Avant d’aller dormir, par S. J. Watson

En ce moment j’ai pas mal de temps à perdre et je me suis dit que plutôt que de me morfondre, je devais en profiter pour faire des trucs constructifs. Genre faire des paquets cadeaux pas trop dégueu et puis lire aussi. Mais ça faisait un moment que je commençais des bouquins sans les finir parce qu’ils me passionnaient pas. Et puis ma frangine  m’a prêté Avant d’aller dormir, après l’avoir testé et l’avoir fait tester par ma môman. Autant dire que ça se présentait comme une valeur sure. Spoiler sur la fin de l’article : je n’ai pas été déçue.

Christine se révèle tous les matins sans savoir qui elle est, où elle est et comment elle est arrivée là. Ben, son mari doit tous les jours lui rappeler qu’elle a eu un accident il y a une vingtaine d’années, qui lui a fait perdre la mémoire, et qu’elle a une capacité de stockage de 24h. En gros elle perd tout ce qu’elle a appris dans la journée en s’endormant. Et tous les matins, rebelote, qui je suis, d’où je viens, pourquoi je me réveille à côté de ce mec, tout ça tout ça. Son mari part au travail et un médecin l’appelle. Il lui dit qu’ils travaillent tous les 2 sur sa mémoire depuis quelques semaines et qu’elle tient un journal, qu’elle lit tous les jours pour se rappeler qui elle est et les bribes de mémoire qu’elle a récupéré (puis perdu) au fil des semaines. Elle va donc lire le journal et s’apercevoir qu’on lui ment sur pas mal de choses. Je vais pas vous raconter la suite mais vous imaginez bien que ça va pas HYPER bien se passer.

J’ai pris ce bouquin un peu histoire de, et puis en fait j’ai été happée par l’histoire, si bien que j’ai lu les 250 dernières pages…hier, pendant que ma coloc faisait à bouffer (oui en fait j’ai fait emménager une femme de ménage, c’est bien pratique vous devriez essayer). C’est super facile à lire, c’est prenant, flippant, vous ne pourrez pas le lâcher avant d’avoir fini. Après la dernière ligne vous vous jetterez sur les remerciements en vous disant « nan mais nan hein, ça peut pas finir comme ça là !! ». Bref entrez dans le monde de S. J. Watson, vous ne le regretterez pas.

Et pour vous donner envie de le lire vite, l’adaptation cinoche est prévue pour 2014, avec Nicole Kidman dans le rôle de Christine et Colin Firth dans le rôle de Ben. Ca ne peut donc qu’être une TUERIE.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Cinéma, Livres, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s