La playlist du mois d’Octobre

Aujourd’hui comme je suis sympa et qu’on est un jour férié (où je glande et où du coup j’ai le temps), vous aurez droit à 18 chansons. Je sais, j’apporte de la joie à cette journée toute grise.

1)     Shout out Louds – Please Please Please

On retrouve des pépites des fois et on se dit qu’on fait bien de regarder des séries daubées. Comme quoi ça m’a servi à quelque chose de regarder One Tree Hill (j’en doutais pas en même temps). L’autre jour sur le Facebook de Ouï FM ou de je sais plus qui j’ai vu une référence à une chanson de Shout out Louds et je me suis dit merde je les connais eux mais c’est pas cette chanson là. J’ai donc entrepris des fouilles archéologiques dans mon disque dur externe et j’ai ressorti Please Please Please (let me get what I want. Euh non pardon), de la BO d’OTH. Un vent de fraicheur a alors soufflé sur mon lecteur Windows Media Player et m’a mis de bonne humeur pour le reste de la soirée. So won’t you please please please come back to me <3.

2)     The Beatles – Twist and Shout

J’ai des rituels de vieille chez moi. Quand je prends un bain (c’est-à-dire une fois tous les 10 ans) je sors le vinyl du best of des Beatles (pas One, mais Greatest Hits) que j’ai piqué à mes parents en même temps que leur platine (que j’aime d’amour). Et la 1ère de la face A, c’est Twist and Shout. Et quand j’entends Twist and Shout, je suir OBLIGEE de me mettre à twister (mal) au milieu du salon. Well shake it shake it shake it baby now !

3)     Counting Crows – Colorblind

Ca c’est le genre de chansons que tu écoutes quand tu as perdu foi en la vie et que tu ne veux surtout pas la retrouver (la foi). Non, tu préfères souffrir encore un peu plus et pleurer sur ta vie de merde, ton job de merde et ce monde de merde. Alors que les chansons de Counting Crows que je connaissais avant celle là étaient plutôt gaies, Mr Jones et Accidentally in Love en tête, celle-ci te file un gros coup de batte derrière la tête et te donne envie de te recroqueviller dans ton lit avec ta couverture en peau de muppet (elle pète sa race ma couverture en peau de muppet) et de ne plus jamais en sortir. Colorblind c’est aussi la BO du film Cruel Intentions (ouais je sais j’ai des références de haut niveau aujourd’hui). Une BO exceptionnelle je dois dire (Blur, the Verve, Fatboy Slim, tout ça), et même le film, un remake des liaisons dangereuses, est pas dégueu. Ryan Philippe quoi.

4)     System of a Down – Roulette

J’aime pas SOAD. Ils me font peur. La voix de Serj Tankian mêlée à la musique sombre me file les chocottes à mort. En plus, venant de Lyon, on sait tous qu’il y a eu un mort à un concert de SOAD à la Halle Tony Garnier et ça coupe un peu toute envie d’aller les voir un jour (oui je sais les circonstances sont pas claires, blablabla). Mais bon, Roulette, je vous l’accorde. Sans la musique de cave, la voix du chanteur est magnifique. Alors ok, j’aime Roulette.

5)     Katatonia – My Twin

A une époque aujourd’hui révolue, feu mon cher et tendre a tenté de me faire aimer certains groupes. Il avait réussi à m’avoir avec Roulette de SOAD. Il a eu vachement plus de mal avec Katatonia, un groupe de death metal suédois. T’en entends une tu les a toutes entendues. Du coup je vous en mets une, ca vous évitera d’écouter le reste et vous pourrez dire « Ouais moi je connais Katatonia ». Je dois cependant lui accorder que My Twin est plutôt sympa. You used to be like my twin, gnagnagna [/mode rancœur off].

6)     LostProphets – Can’t Catch Tomorrow

Un groupe qui se sépare, c’est toujours triste. Quand c’est des mécheux en plus, on imagine les fans s’ouvrir les veines avec des enveloppes à l’annonce du split. Alors perso je connais que 3 chansons de LostProphets mais j’avoue que je les aime les 3. Elles sont catchy, elles me filent toujours la bougeotte (genre là je me suis arrêtée d’écrire pour chanter et danser. Oui, j’avoue.). Le souci avec Lostprophets, c’est que Ian Watkins, le chanteur, va être jugé ce mois ci pour « conspiration visant à avoir une activité sexuelle avec un(e) mineur(e) de moins de 13 ans (une gamine d’un an pour être précise) et de possession et/ou distribution d’images indécentes d’enfants et de pornographie animale extrême ». Voilà voilà. Du coup le split du groupe paraissait inévitable, c’est chose faite depuis le mois dernier. Ouais vous les écoutez d’une manière différente après hein. Enfin si vous continuez à les écouter quoi…

7)     Hanni El Khatib – Dead Wrong

J’avais découvert Hanni El Khatib l’an dernier en première partie de Kasabian à Fourvière et j’avais beaucoup apprécié la couleur de sa musique. Et puis je l’avais rangé dans un coin jusqu’à ce que le Mouv me le rappelle avec Dead Wrong. Ce rock rétro, cette sensation d’être téléporté des dizaines d’années en arrière dans un vieux club de San Francisco, de voir ce chanteur gominé et ces couples onduler au rythme de la batterie, les hommes en bretelles et borsalino, les femmes en robes à fleurs…Vous voyez ? Eh bah fermez les yeux, vous aussi vous verrez.

8)    Damien Rice – The Rat Within the Grain

Allez, on sort le lover. Je l’aime bien Damien Rice, mais il me donne souvent envie de me tirer une balle. C’est le genre d’artistes qui te rend un peu maso, tu aimes ces chansons mais elles te font mal, et quelque part c’est aussi pour ça que tu les aimes. Et encore, celle-ci est soft, j’aurais pu vous sortir 9 Crimes ou Rootless Tree (rhooo, mais Rootless Tree quoi, « let me out of this hell when you’re around »…). Comme quoi vous voyez, je suis sympa.

9)     Tim Mc Morris – We’re Going Up

Je regarde la télé à peu près…jamais. Sauf pour Danse avec les Stars parce que j’aime avoir la looze, et puis pour Hero Corp à 20h35 du lundi au vendredi sur France 4 (un peu de pub ne fait pas de mal). C’est suffisant pour me mettre au courant de toutes les pubs de merde qui tournent en ce moment. Et puis parmi les ordures, des fois on trouve des pépites. Cette fois c’est à la Suzuki SX4 que je dois ma musique de pub du moment. Je vous laisse apprécier, j’ai rien d’autre à dire dessus à part qu’elle va surement aller dans ma playlist cheer up.

10)  Fame Cast – I Sing The Body Electric

Ouais, je sais. Quand j’étais petite ma soeur avait toutes ces K7 vidéos de films musicaux, Grease, Dirty Dancing, Fame, tout ça. Et je sais pas pourquoi, mais la chanson de fin de Fame m’a toujours scotchée à mon écran de télévision. Peut être l’explosion, peut être les danseurs, peut être l’orchestre classique mêlé au rock, peut être les tronches improbables de certains, je sais pas. Autant j’aime pas la chanson phare, « Fame », autant celle-ci, dans toute sa kitchitude, me file les poils. Désolée, j’ai pas franchement honte en plus.

11)   Billie Joe Armstrong & Norah Jones – Long Time Gone

Je l’aime tellement mon Billie Joe. Il nous sort une bouse comme 21 Guns et un let Yourself Go juste derrière. Et il est capable de chanter Basket Case comme de nous sortir un album de reprises folk avec Norah Jones. Les 2 artistes ont décidé de réenregistrer ensemble un album des Everly Brothers de 1958, « Songs our Daddy Taugh us ». Le mélange de leurs 2 voix est juste incroyable. Mon Billie Joe il peut tout faire,  il est jamais où on l’attend et c’est ça que j’appelle un vrai artiste. Et puis il est tellement cute mon Billie Joe. Si ça vous intéresse, l’album sort le 25 Novembre et s’appelle « Foreverly ». En tout cas moi j’ai hâte.

12)  Lou Reed – Take a Walk on the Wild Side

Comme l’a dit une copine, “Reed is Dead”. En bonne fan des Nuls, ça m’a fait marrer j’avoue. Si vous vivez dans une grotte, je vous annonce que Lou Reed est mort le weekend dernier. D’un coup les réseaux sociaux se sont réveillés et tous les gens qui connaissaient l’artiste de nom se sont fendus d’un « RIP Lou :’( ». Et puis d’autres, ont confondu Lou Reed et Lou Bega. Les gens me fascinent. Vraiment.

13)  Aloe Blacc – Wake me Up (acoustic)

L’autre jour je suis tombée sur la version radio de Wake Me Up, celle avec les boum boum boum. Je connaissais pas et je me suis dit merde c’est con ce son électro pourri, elle serait vachement bien sinon. Et puis ma frangine m’a dit « tu savais qu’il y avait une version acoustique de Wake Me Up ? ». Non je savais pas. Alignement total des planètes.

14)  Blue Oyster Cult – Don’t Fear the Reaper

Si vous avez lu attentivement mon article sur Banksy et que vous êtes allés fouiner sur son site, vous avez pu voir des vidéos. Sur l’une d’entre elles, cette chanson était jouée. Comme je suis inculte mais que je me soigne, je ne connaissais pas mais elle m’a tout de suite tapée dans l’oreille. Après quelques péripéties avec le Shazam de ma sœur, j’ai remercié google et les paroles compréhensibles pour retrouver la chanson et le groupe. Comment on faisait avant Internet ?

15)  The Ordinary Boys – Boys Will Be Boys

Dimanche soir, Harry Potter et l’Ordre du Phénix est passé sur TF1. Je suis une fanatique des bouquins, surtout du tome 5 que j’ai du lire 3 ou 4 fois. L’Armée de Dumbledore, l’Ordre, la bataille au ministère, la reconnaissance du retour de Voldemort, la relation entre Ron et Hermione, et puis Sirius…Bref ce tome est parfait et le film est pas trop dégueu. Et donc dans le 5ème volet, au début du film dans la grande salle une chanson passe subtilement. Tellement subtilement que j’ai vachement galéré pour la retrouver. Encore une fois, comment on faisait sans Google ?

16)  Girls In Hawaii – Not Dead

J’en ai pas parlé et c’est une erreur. Girls In Hawaii revient après pas mal d’années d’absence en raison de la mort d’un des membres du groupe. Ils sortent donc Everest, avec lequel pour l’instant j’ai un peu de mal mais j’ai confiance, ça viendra. Et puis le single, Not Dead, est simplement magnifique…Ils passent à l’Epicerie Moderne en décembre, j’aimerais VRAIMENT y aller…

17)  Janelle Monae – Dance Apocalyptic

Je suis pas fan de tout ce que fait Janelle Monae, mais il faut avouer que la demoiselle a le rythme dans la peau et sait le retranscrire en chansons. J’en veux pour preuve Dance Apocalyptic qui, si tout va bien, devrait vous faire bouger les épaules, au moins. Bam bam, bang bang, don’t stop, shalangalangalang !

18)  Michael Jackson – Thriller

Juste parce qu’hier on nous a SAOULES avec Halloween et que moi j’ai choisi de me déguiser en pyjama. Je suis tellement entrée dans mon personnage que j’ai maté des séries dans mon canapé et que je suis partie me coucher à 22h30. On a qu’une vie.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s