La playlist du mois de Septembre

Je suis encore dans les temps c’est merveilleux. Chose promise chose due, on a écouté quoi ce mois ci ?

1)     Franz Ferdinand – Evil Eye

Le 2ème single du tout nouvel album de FF est sorti, et avec lui un clip plutôt…Malsain ? Drôle ? Dégueu ? Un peu tout ça à la fois. Alex avec ses chaussettes rayées et sa moustache d’acteur porno des années 80 en train de kiffer la vibe à côté d’un corps en décomposition, c’est priceless. Ça et le fait que la chanson est, selon moi, la meilleure de l’album. A écouter sans modération, à ne pas regarder à l’heure du repas. Sauf si vous avez pas très faim quoi. Ou que vous essayez de maigrir ou je sais pas.

2)     The Cinematic Orchestra – To Build a Home

Tout a commencé avec de ma bière préférée, la merveilleuse, fantastique, sensationnelle Guinness. Et puis il y a eu cette pub, magnifique, loin du cliché du poivrot au pub du coin. J’ai presque versé ma larmichette. Et il y a cette chanson. Tout simplement sublime. Si elle vous dit quelque chose c’est normal, elle a été utilisée dans d’autres pubs.

3)     Arcade Fire – Reflektor

Arcade Fire sort un nouvel album. Après nous avoir donné genre 40 secondes frustrantes du 1er single (où j’avais lu quelque part « on dirait une musique de documentaire sur la faune sous marine. Mais un bon documentaire), on a enfin eu droit à la version dans son intégralité. Personnellement j’accroche pas à mort pour le moment, mais AF et moi c’est comme plein de trucs avec moi, on se tourne autour et puis un jour boum.

4)     Dwight Twilley Band – Looking for the Magic

Je vais voir tous les films d’horreur qui sortent au cinoche. Des fois c’est vachement bien (comme the Conjuring, sa reum la p*te comment j’ai eu peeeeeeeur), et puis d’autres fois…On m’avait vendu You’re Next comme très très très très TRES terrifiant. En fait c’est juste un bain de sang qui fait pas très très peur. Une scène mémorable cependant, la mort par enfonçage de mixer dans la tête de l’adversaire, puis le branchement dudit mixer. Rires. Et donc de ce film j’ai quand même retenu une chose : une chanson qui tourne en boucle, Looking for the Magic par Dwight Twilley Band. Au moins j’aurai pas complètement perdu ma soirée. Rester positif.

5)     Didier Super – Arrête de t’la péter

Didier Super c’est la subtilité, la classe, la finesse incarnées. Ouais mais moi Didier Super il me fait marrer. J’ai failli mettre son tube « Les enfants faut les brûler » mais je me suis dit qu’avec les faits divers de la semaine c’était ptêt trop tôt.

6)     Miles Kane – Better Than That

Après Don’t Forget Who You Are, nouveau single punchy de notre ami Miles. Pas grand chose à dire, à part qu’elle envoie du bois en live et qu’il faut que vous courriez le voir en concert. Notez cette mémorable coupe de cheveux (que tout le monde se rassure, il les a coupés depuis, respirez)

7)     Gloria Gaynor – I will Survive

Rien à dire, juste pour Mary <3. Vivement 2014.

8)    Tom Jones feat. Carlton Banks – It’s Not Unusual

Hier soir c’était le grand retour de Danse avec les Staaaaaaaars ! Oui, je regarde Danse avec les Stars, un commentaire ? Ouais je préfère ouais. Et bref un couple a dansé sur Tom Jones, ils ont même fait la routine de Carlton et j’ai SURKIFFE. Du coup je pouvais pas passer à côté. Je vais même faire d’une pierre 2 coups en vous mettant Carlton AVEC Tom Jones. Je sais, amazing.

9)     OrelSan – Suicide Social

Cet été je suis allée au Festival des Nuits Secrètes, et j’ai pu voir OrelSan, que j’avais raté l’an dernier. Comme prévu, j’ai beaucoup aimé. Je fais pas de concert de rap moi, vous savez bien que c’est pas mon truc. Alors mis à part 2 ou 3 réflexions bien lourdes de rappeur bien con (« Y a d’la chaaaaatte ??? ». Non mais vraiment ? Là comme ça ?), j’ai passé un très bon moment. Et puis je savais pas que les rappeurs avaient des vrais musiciens sur scène, c’était agréable. Ses textes sont bons, il a de l’énergie, il a bien mis l’ambiance comme il fallait, nan vraiment, bien. Du coup je vous mets « Suicide Social», la seule que j’avais entendue en partie l’an dernier et qui m’avait marquée. Les paroles sont extrêmement bien écrites, le crescendo hyper bien géré, nickel. Et puis je l’ai entendu en interview cette semaine sur le Mouv et mis à part ses « carrément » à chaque début de phrase, c’était fort intéressant. Il est bien ce petit.

10)  Agnes Obel – Riverside

Je sais pas si vous connaissez l’émission Nus et Culottés. C’est 2 mecs qui partent d’un point A à poil et qui veulent aller à un point B (loin), en comptant sur la solidarité des gens. Un docu de voyage super sympa et original. Ce matin j’écoutais une interview des 2 mecs sur le Mouv’ et la journaliste leur a demandé s’il y avait une chanson qui avait marqué cette saison. Nans a répondu celle-ci, que je ne connaissais pas. Et je perdais quelque chose donc. Et vous aussi vous perdez quelque chose si vous avez jamais vu leur émission parce que non seulement elle est très enrichissante, mais en plus ils sont trooooop chou.

11)   Velvet Underground – Sunday Morning

Juste parce que ça se prêtait bien à ce dimanche matin.

12)  Oscar Isaac & Marcus Mumford – Fare Thee Well (Inside Llewyn Davis OST)

Si vous avez suivi le Festival de Cannes cette année vous savez que les frères Coen sortent un nouveau film, Inside Llewyn Davis. C’est une semaine de la vie d’un chanteur folk qui essaie de percer. Et la bande originale a été écrite par Marcus Mumford, des Mumford & Sons. J’ai hâte de voir le film, de la musique folk et Justin Timberlake en chemise de bûcheron, je vois pas ce que je pourrais demander de plus.

13)  Dave Van Ronk – Willie the Weeper

Bon le film des frères Coe nest inspiré de la vie de ce monsieur, Dave Van Ronk, moi j’ai appris son existence ce matin donc je peux pas vous dire grand chose sur le mec, je vais pas non plus toujours faire le boulot à votre place hein.

14)  Les Innocents – Un Monde Parfait

Juste parce que je les ai vus aux Nuits Secrètes en concert privé, c’était magique, un de mes plus beaux lives de l’année, plein de souvenirs, une ambiance feutrée, des tubes en acoustique, un homme extraordinaire exceptionnelle, bref, parfait. J’avoue, j’ai versé ma larmichette sur Un Monde Parfait.

15)  The Streets feat. Muse –Who Knows Who

Matt avait souvent dit qu’il rêvait de faire partie d’un projet à la Rage Against the Machine. C’est chose faite avec leur duo avec The Streets. Oui la guitare vrombissante que vous entendez derrière c’est Matiou qui s’excite tout seul. La 1ère fois que j’ai entendu cette chanson, je l’ai détestée. Et puis les années et les écoutes ont passé, et elle a grandi en moi (mrgreen). Maintenant ils font même le riff de temps en temps en concert, on l’a notamment eue au Stade de France cette année. Elle claque cette chanson, j’aimerais bien voir un featuring live un de ces 4…

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s