La playlist du mois d’Août

Bon les enfants on va un peu changer les règles ici. Comme vous avez pu le constater, je suis dans l’incapacité totale d’assurer une playlist hebdomadaire. La playlist de la semaine va donc se transformer en playlist du mois. Il y aura certainement plus de 10 chansons mais une par semaine c’est juste plus possible si je veux écrire d’autres articles (parce que ouais, j’ai encore l’espoir de continuer à écrire. Promis). Donc du coup on inaugure la playlist du mois d’Août.

1)     Hushpuppies – You’re Gonna Say Yeah

Quand j’entends cette chanson, ça me rappelle toujours ce texto reçu un beau jour de 2008 “ça te dit d’aller voir le showcase de Hushpuppies à la Fnac Bellecour cet aprèm ?” « ah ouais trop bien !! » et 2 minutes plus tard « euh sweetie…c’était hier ». J’ai un long historique de ratage de showcases à Lyon, le responsable finira par recevoir sa punition. En attendant, j’écoute Hushpuppies en me consolant d’avoir raté ce concert gratuit il y a 5 ans (ouais j’aime bien vivre dans le passé).

2)     The Wonders – That Thing You Do

En 1996 est sorti le film de Tom Hanks “That Thing You Do”, l’histoire d’un “one hit wonder”, ces groupes qui n’ont eu qu’une chanson à succès, ici la chanson That Thing You Do. Je me rappelle avoir tellement voulu voir ce film parce que déjà à l’époque (j’avais 12 ans) je ressentais cet intérêt pour la musique. Malheureusement, à 12 ans, on va au cinoche avec ses parents et ils ne s’en rappellent certainement pas mais j’avais reçu un refus catégorique (et après on se demande pourquoi je suis en thérapie hein !). Et puis l’autre jour j’ai décidé de réparer cette injustice et j’ai ENFIN regardé ce film, 18 ans plus tard. Pour tous les amoureux de la musique 60’s, je ne peux que vous le conseiller.

3)     Kyo – Dernière Danse

Je fais une dédicace affectueuse à mon roux-belge-fan de U2-et de Kyo. Alex, celle là elle est pour toi. Parait-il que Kyo revient. Mais si, vous vous rappelez tous de Kyo. Je peux même vous dire que je les ai vus en concert gratuit en 2003 pour le Ricard SA Live Music Tour à Dijon, en 1ère partie de Calogero (tout dans cette phrase est collector). On va pas se mentir, je kiffais bien Kyo à l’époque. Et puis depuis, j’ai appris à écouter des vrais trucs, mais je connais toujours par cœur les chansons de Kyo. Wock and woll baby.

4)     Portugal. The Man – Evil Friends

Mon binôme de voyage m’a envoyé cette chanson sur Facebook l’autre jour et tout de suite, coup de cœur. Alors je sais, ils sont pas nouveaux non plus mais on peut pas tout connaitre. Ils sont sous le prestigieux label Atlantic Records, ce qui est de toute façon un gage de qualité (si le fait que je vous dise que c’est bien ne vous suffit pas bien sûr), et Evil Friends est leur « nouveau » morceau, enfin sorti en 2013 quoi.

5)     ABBA – The Winner Takes It All

On a tous nos guilty pleasures (a une époque j’avais même commencé un article sur toutes mes loozes musicales mais 1) j’ai jamais pris le temps de finir et 2) l’article aurait été beaucoup trop long de toute façon). Et quand Mama mia est sorti il y a eu tout un tas de reportages sur ABBA. Je me suis dit qu’ils avaient un nombre incalculable de tubes, et que mon dieu, je les aimais tous. En même temps, si c’était ABBA ma pire looze…Et donc vous devez savoir qu’ABBA c’était 2 couples, et que les mecs écrivaient et les meufs chantaient. Et puis les couples ont divorcé, le mec de la blonde a écrit sur leur histoire d’amour et lui a fait chanter, entre autres the winner takes it all. AMBIANCE.

6)     Bourvil – la Tendresse

Il me semblait l’avoir déjà mise mais je m’aperçois que je la retrouve pas donc j’ai du rêver. Bourvil, c’est pas seulement le petit rigolo à qui on pique les chaussures et le vélo, non non, il a aussi chanté, et pas que sur les salades de fruits. La Tendresse fait partie de ces chansons qui me serrent la gorge dès que je les entends. Un peu de douceur bordel ! Par contre les gens devraient arrêter de tenter des créations artistiques sur youtube.

7)     Wham – Wake me Up Before You Go-Go

Mais POURQUOI ? Pourquoi c’est toujours les chansons pourries qui restent en tête hein ? Ca doit être le short. Ou le brushing. Ou la couleur. Ou les jambes rasées. Ou la boucle d’oreille. Je sais pas. Toujours est-il que je ne sais absolument pas pourquoi j’ai mis cette chanson ici (j’ai du écrire ça il y a 2 semaines, si vous croyez que je me rappelle si loin, j’ai déjà du mal à me rappeler ce que j’ai mangé ce midi) mais que pour une raison qui m’échappe encore, j’ai envie de danser là. Pas vous ?

8)    Phantom Planet – California

Tous les étés je me fais une série en entier. L’été dernier c’est Eric Northman qui m’a emmenée dans le monde merveilleux de True Blood (mec c’est quand tu veux hein, je t’attends moi je bouge pas. D’ailleurs rhooo vous avez vu le season finale ?? On voit sa kikoute. Euh pardon), et cet été, je me suis remise à…The OC. Vous moquez pas, elle tue cette série (Seth Cohen, mon idéal masculin. Nan je regarde pas les séries que pour les bogoss rhooo ça va) et surtout la bande originale est vachement classe. Vous me croyez pas, je vois bien. The Subways, Death Cab, The Killers, nan ? Et puis Phantom Planet au générique, en plus. Alors hein !

9)     The Virgins – Flashbacks, memories and dreams

J’ai vu the Virgins en 2008, à Musilac. J’étais avec mon papa (sous la pluie) et au bout de quelques chansons, il se retourne vers moi et me dit « je l’aime pas. Il boit des bières et finit pas ses chansons ». Et il part s’asseoir. Maintenant à chaque fois que j’entends the Virgins, je pense à ce moment où mon père s’est fait percuter en plein tronche par la musique d’aujourd’hui, et qu’il a pas kiffé. Bref c’est leur dernière chanson, sortie en 2013 donc, et qui (pas taper moi) me fait penser à Razorlight, la voix certainement. Je pourrais aussi vous dire que ça sent les Strokes à mort (ce qui aurait été plus sympa, d’ailleurs), et c’est normal parce qu’ils ont signé l’an dernier chez Cult Records, le label de Julian Casablancas.

10)  Eminem – Without Me

Eminem a fait le stade de France en Août, l’occasion pour moi de me replonger dans sa disco et d’en ressortir le titre qui m’a le plus marqué (après lose yourself of course), Without Me. A l’époque je comprenais absolument que dalle à ce qu’il racontait et je savais juste de ses textes que les gens disaient de lui que c’était un putain de raciste. Depuis j’ai appris à parler anglais. Et j’ai toujours pas décidé si je les trouvais racistes ou pas. Je devrais probablement me pencher sur la question mais après je vais devoir décider si c’est du 2nd degré et je vais certainement finir par me dire « pitin on peut plus rien dire hein… » et ça va me saouler. Et puis si vous voulez écouter son nouveau single c’est par là. Not bad. Not bad at all.

11)   Jean Jacques Goldman – Je Marche seul (live acoustique)

L’autre soir j’ai regardé le dernier live en date de JJG, soit « un tour ensemble », filmé en…2002. Depuis, silence radio sur un éventuel retour. Rétrospectivement, je me dis que j’aurais payé cher pour pouvoir assister à cette tournée. Et donc le concert s’ouvre sur une version acoustique de Je Marche Seul. J’avais jamais vraiment remarqué cette chanson et à ce moment là je l’ai trouvée magnifique. Peut être aussi l’effet live, je sais pas, en tout cas c’est un très beau live, et du coup comme celle que je veux vous faire écouter est la 1ère du concert, je vous le mets tout entier parce que je suis sympa et que je sais très bien que certains ici ne voudront JAMAIS l’avouer, mais vont regarder. Et que ma sœur va faire sa fangirl. Alors enjoy !

12)  The Fratellis – Seven Nights, Seven Says

Les Fratellis nous ont privé de leur musique énergique pendant 5 ans. Heureusement, ils ont retrouvé la voie de la raison et sortiront un nouvel album le 7 Octobre, We Need Medicine. J’espère écouter celui-ci autant de fois que les 2 précédents mais je pense que là, c’est bien parti. En attendant, voici un petit avant goût.

13)  Sophie Delila – Can’t Keep Loving You

Deezer il est sympa des fois. La plupart du temps il met des merdes en avant (yes, offense), et puis de temps en temps il me sort des merveilles. Alors c’est pas du tout nouveau puisque ça date de 2008, et peut être même que je ne vous apprends rien, en tout cas dans le doute, je vous présente Sophie Delila, une chanteuse soul toute jeune (oui à 30 ans on est jeune ok ?) avec une voix de dingue. Et en plus elle est française.

14)  Girls Aloud – Sound of the Underground

Cheryl Cole est la reine du gif. Mais à part ça, je savais absolument pas ce qu’elle faisait (à part X Factor). Il y a quelques mois je suis donc allée la googler et il s’est avéré qu’elle faisait partie d’un girlband, Girls Aloud, créé en 2002 et qui a splitté en 2013. C’est ouf ce que les groupes fabriqués durent longtemps chez les british quand même. Et puis j’ai écouté ce qu’elles faisaient et j’ai réalisé que je connaissais. C’est pas tout jeune puisque Sound of the Underground était leur 1er single. Ca a beau être de la soupe, c’est quand même vachement efficace.

15)  Coldplay – Fix You

Pas grand-chose à dire, on connait tous Coldplay, certains les adorent, d’autres les détestent, je me situe d’aucun côté, j’apprécie sans être une grande fan. Mais il y en a quelques une qui me filent des coups de poing dans le ventre quand même, genre the Scientist ou Fix You. J’aime la structure, la voix, les paroles, le clip avec cette fin en feu d’artifice, j’aime TOUT dans cette chanson. And I will try to fix you

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Musique, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La playlist du mois d’Août

  1. John S dit :

    Always loved « The Winner Takes It All ». Up there with « Knowing Me Knowing You » and « The Name Of The Game » as my favourite Abba tunes.

  2. heymelou dit :

    Nan mais Lulu Kyo; allo quoi !
    Et moi j’aurais mis fix you en premier mais bon :p

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s