Un petit tour de Sicile – Partie 2 : Cefalù, Taormina, Syracuse, Îles Egades

Comme je vous le disais il y a approximativement 1000 ans, plusieurs articles sont prévus sur la Sicile. J’y crois à mort.

Cefalù

C’est une vieille ville sympatoche au bord de la mer, un port de pêche avec des plages, des falaises qui tombent à pic dans la mer, une jetée, tout ça. Après avoir failli mourir encore une fois en voiture, on a réussi  à se garer vivants et à aller au centre ville sans se faire shooter en traversant la route. Me demandez pas comment. Notre timing était assez serré donc on a pas trop pu faire la ville en long en large et en travers. On est allés sur la plage (où j’ai failli marcher sur une méduse morte, ewwww), j’ai vaguement mais courageusement trempé mes orteils dans l’eau, qui était donc gelée. Si vous regardez les photos, il faisait un chouette temps de merde et la mer était déchaînée.

P1050586

P1050641
P1000128

P1050585

On a décidé de faire un bout de chemin à flanc de falaise (nan mais vous emballez pas, y’avait des marches et des rampes pour pas qu’on tombe, on est courageux mais pas débiles non plus). Cette petite balade a été pour moi l’occasion de me manger une énorme vague dans la tronche et d’être trempée pour le reste de la journée. Vu qu’il faisait pas super chaud, vous vous doutez bien que j’étais ravie. Mais à part ça c’était chouette à voir quand même, c’était agréable et là au moins on se coltinait pas les mômes. Parce que oui, faut que je vous dise. Vous connaissez peut être ma GRANDE passion pour les sales mômes enfants. Eh bien figurez vous que le mois de Mai en Sicile est le mois des voyages scolaires, parce qu’en Juin il fait trop chaud. Résultat : des gosses PARTOUT. Un peu comme les invasions de sauterelles en Afrique. Pareil.

P1050607

P1000148

(l’après « vague dans la gueule », très agréable)

P1050596

Bref pas grand-chose d’autre à dire sur Cefalù, si vous y passez, arrêtez vous, c’est sympa.

Taormina

On a un peu galéré à trouver Taormina en bagnole. Pourquoi ? Parce que la Sicile a un sens de l’information TRES particulier. L’autre jour je lisais un article sur Lyon où une nana disait que c’était inadmissible qu’elle trouve pas les noms de rue à chaque coin et que c’était la misère pour se repérer. J’ai ri intérieurement parce que je rentrais de l’enfer directionnel sicilien. Là bas, on te donne une indication : « Taormina, c’est genre à l’Est », et après, tu te démerdes. Mais genre vraiment. T’as rien, et même ton TomTom ne peut rien pour toi. Je me demande encore comment on a réussi à arriver à bon port à chaque fois. Ils sont fous ces siciliens.

P1050873

Donc Taormina, ville médiévale avec un théâtre antique. C’est la seule chose sympa à visiter parce que la ville est hyper touristique et tout ce qu’on voit c’est des boutiques de souvenirs. Et les glaces sont hors de prix. Et l’entrée pour le théâtre antique est payante aussi, 8€ par personne. Bah voyons, que le personnel s’amuse ! Bon l’intérêt du théâtre  (je fais ma blasée parce qu’on a le même à Lyon et que celui là il est GRATUIT), c’est la vue. Déjà la vue sur la mer, qui nous donne des photos de cartes postales, et surtout la vue sur l’Etna, juste en face. Bon, on a pas eu de bol, Monsieur se planquait derrière les nuages donc on a juste su qu’en face, normalement il y avait l’Etna.

P1050675 P1050677 P1050682

On a même pas fait un mini tour de la ville, on est repartis aussi sec puisqu’on devait arriver avant le coucher du soleil au pied de l’Etna.

Syracuse

Le jour où on a visité Syracuse est un jour funeste : il a plu. On était un peu vénères (surtout ma soeur), c’est pas comme si on était venus pour voir le soleil (qu’on avait pas vu depuis 6 mois) et pour choper des coups de soleil. Cela dit, ça nous a permis de voir un joli coucher de soleil quand le ciel s’est enfin décidé à se dégager.

P1050820 P1050824

J’attendais pas mal de cette ville, je me disais que si machin chantait qu’il voulait tant la revoir, c’est qu’elle devait être vraiment chouette. Au final, elle a rien de particulier. Des petites plages sympa, et une vieille ville sympa. Rien de plus qu’ailleurs. Ouais si quand même. Syracuse c’est la ville de Sainte Lucie, aka moi. Je suis flattée. D’ailleurs je l’ai cherchée, Sainte Lucie. Sauf que c’était jour de sortie pour elle, ils lui préparaient une teuf et l’avaient virée de l’église. Il y avait une cérémonie en son honneur, où on est entrés et où enfin, je l’ai vue, mais on avait pas le droit de prendre de photo et il aurait fallu que j’écoute le prêtre déblatérer ses conneries, donc on est sortis. C’est là qu’on s’est pris la pluie (lien de cause à effet ?).

P1050792

Ah mais si (je vous fais vivre dans mon cerveau au fur et à mesure que je me rappelle, je sais c’est absolument pas ce qu’il faut faire pour captiver le lecteur mais j’ai envie de vous dire, le blog tu l’aimes ou tu le quittes ok ? Pardon. Nan mais restez en vrai), ya encore un temple grec à Syracuse. Qu’on a trouvé totalement par hasard puisqu’encore une fois c’était pas indiqué, c’est pas comme si c’était LE truc à voir dans la ville. Pour se repérer, on a…wait for it…suivi les bus de vieux. On s’est dit qu’on était pas loin de la vérité. Là bas, on a eu la joie de trouver 75 mômes au m², qui ont tous hurlé dans l’oreille de Dionysos. C’est une espèce de grotte où l’acoustique est impressionnante et où forcément c’est trop fun de crier. Burn them all. Le temple grec était pas au top de lui-même parce que c’était le début de la saison lyrique ou un truc dans le genre, et du coup il était recouvert de planches pour les spectacles d’été. C’est con. Du coup on a regardé les ouvriers monter une statue. Je me rappelle plus combien on a payé pour voir ça, trop cher sûrement (oui je suis pas une grande fan des vieilles pierres). Mais bon, ça sentait bon la fleur d’oranger, et puis il y avait des citronniers, donc bon, ok.

P1050853 P1050855 P1050859 P1050865

Trapani – les Iles Egades

On a pas visité Trapani, on a juste dormi là bas pour aller aux Iles Egades, juste en face.

Alors ce qu’il faut savoir quand on visite la Sicile, c’est qu’on est des touristes, et donc des pompes à fric. On l’a très bien vu quand on a pris nos billets pour le bateau menant aux Îles Egades. Il était indiqué 8.70€ par personne sur le prospectus. La nana nous dit « ouais mais ça c’est hors commission de la compagnie » et elle nous écrit le vrai prix à la main, soit 18.70€. Comme c’est commode. Ma mère a donc payé les 18.70 x 4, et ô étonnement, sur notre reçu on n’avait officiellement payé que 8.70 x 4. Elle a mis les 40€ tranquillou dans son porte monnaie. De l’argent facilement gagné. Bitch.

Bref, après s’être délestés de notre argent, on a donc pris le bateau pour Favignana, la plus grande des 3 îles Egades. Une fois sur place on a tenté d’aller à l’office du tourisme. Il était 9h et quelques, fermé. Bon tant pis, pourtant c’était censé être ouvert. On demande au marchand de fraises à côté « ah bah il va arriver. Quelle heure il est ? 9h30 ? Ouais nan il devrait arriver » ooook…Il arrive effectivement comme une fleur à 9h30, se moque de mon père qui avait frappé à la porte et baragouine un truc du genre « il croit qu’on va lui répondre ? ». Ambiance. On chope une carte et on se tire devant tant d’amabilité. On entreprend d’aller jusqu’à une plage appelée « cala rossa », parce qu’un jour il y a eu une baston géante et que l’eau était rouge de sang. Donc on a fait notre petit tour au bord de la mer et on s’est retrouvé dans décor qu’on avait encore jamais vu, si on m’avait montré des photos je vous aurais dit « ah t’es allé en Afrique ? ». Bref c’était très beau, la mer était transparente, le ciel bleu, le soleil qui cognait, la peau qui chauffe, ENFIN un peu de beau temps bordel ! On a vu des nids de méduses violettes (ewwwwwww !), qui j’espère sont mortes desséchées par le soleil, dans d’atroces souffrances. Sinon, comme on s’est arrêtés tous les 3 mètres, on a jamais atteint la Cala Rossa et on a repris le bateau pour retourner sur Trapani et grimper jusqu’à Erice.

P1050887P1050901 P1050914 P1050933 P1050923 P1050921

Erice

Erice, c’est un village médiéval perché au dessus de Trapani. De là haut, on a une vue magnifique sur les îles Egades et sur la mer. Le village en lui-même est très sympa et toutes les vitrines de bouffe te murmurent à l’oreille que c’est pas si grave si tu prends 5 kilos pendant tes vacances. On a vu un cheval avec une carriole traditionnelle sicilienne, des châteaux, des protections très efficaces contre les gens qui penseraient à grimper au mur, et on a mangé des glaces (je me tâte à faire un article spécial bouffe sicilienne).

P1050939 P1050945 P1050947 OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA P1050959 P1050955 P1050952 P1050950

Donc très chouette, assez touristique quand même, et surtout FROID. On a eu du mal à s’en rendre compte parce que le soleil tapait vraiment très fort, mais en fait il faisait 9°C. Je me demande encore comment j’ai fait pour pas tomber malade là bas.

Voilà en gros le tour de l’île, je reviens dans j’espère pas longtemps pour Palerme.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Photo, Voyages, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Un petit tour de Sicile – Partie 2 : Cefalù, Taormina, Syracuse, Îles Egades

  1. Anonyme dit :

    Pour être totalement honnête je trouve ça un peu dommage le ton pessimiste sur lequel tu vois les choses… Même les jolies choses tu sembles les prendre du côté négatif. Ca gâche un peu le plaisir de te lire…

  2. Chantal dit :

    Je prépare un voyage pour la Sicile. J’ai beaucoup ri !

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s