Playlist de la semaine (dernière) (10)

Non non, je ne vous ai pas oubliés, j’ai juste deux semaines très (très) chargées (genre je suis une fille tellement bizy). Du coup ma semaine a pas été du tout musicale puisque j’ai eu très peu de temps pour me poser. Mais je vais quand même bien trouver des trucs à vous raconter.

1) Nikola Sarcevic – Vila Rada

A ne pas confondre avec Nicolas Sarkozy. Sarcevic, c’est le chanteur du groupe punk Millencolin. C’est sympa les side projects des punk, on est souvent déconcerté à la 1ère note, comme quand j’avais écouté le projet solo de Greg Graffin. Donc rien à voir avec le punk, c’est doux, c’est triste, c’est beau, et cette chanson a été écrite pour le frère de Nikola, qui est mort, et donc c’est super gai.

2) Skip The Use – The Face

Un des prochains concerts sur ma liste de la rentrée (qui s’allonge, s’allonge, s’allonge !), apparemment c’est LE groupe français à ne pas rater en ce moment, ils sont réputés pour être déments en live, et moi aussi je veux être démente, donc rendez vous le 24 octobre au Transbordeur. En attendant, un petit coup de The Face.

3) Dionne Warwick – Heartbreaker

L’autre jour on m’a demandé de faire une sorte de mixed tape des meilleurs artistes et meilleures chansons soul/blues, des trucs que t’écoutes sur un vieux vinyl un dimanche après midi sur ta terrasse aevc un ice tea et un bon bouquin. Du coup je me suis replongée dans ma médiathèque et ça m’a redonné envie d’écouter plein de trucs. Certains vont trouver que Heartbreaker est super kitch, moi j’adhère totalement…

4) Damien Rice – Rootless Tree

Je pense que Damien Rice est un peu suicidaire. Moi non (promis) mais j’aime bien les chansons tristes, ces fameuses où tu te dis en écoutant les paroles « mais c’est TROP ça ». Et donc le refrain de Rootless Tree me fait toujours cet effet « Hate me so good that you just let me out, it’s  hell when you’re around ». Mais c’est TROP ça.

5) Trust – Antisocial

Allez un peu de français. Je discutais du bon vieux rock qui tache avec une de mes collègues aujourd’hui et on en est venues à parler de Trust. A chaque fois que j’entends Antisocial je pense à la chanson des Fatals Picards « c’est l’histoire d’une meuf », quand Paul dit qu’il va faire une reprise d’Antisocial avec Muriel Robin aux Enfoirés. Ouais je sais c’est nul mais ils me font trop rire les Fataux. Et sinon Antisocial c’est la chanson française de rebelle par excellence, que si tu te dis rebelle et que tu la connais pas, t’es pas vraiment rebelle. Ouais, punk is not dead ok ?

6) Coldplay – Violet Hill

Quand j’ai écouté Viva La Vida pour la première fois, j’ai absolument pas accroché. Sauf une : Violet Hill. Je saurais pas dire pourquoi, elle me prend aux tripes. J’adore le rythme, la mélodie, je la trouve super mélancolique et je me dis qu’en live, ça doit être tellement bien Coldplay (ne remuez pas le couteau dans la plaie, NON je n’étais pas au Stade de France la semaine dernière, c’est bon maintenant).

7) The Ramones – Blitzkrieg Bop

Un petit retour dans ma jeunesse punk à coups de perfecto et de cheveux longs. Ouais nan j’écoutais juste, j’ai jamais poussé le vice jusqu’à jouer au punk parce que je trouve que c’est en totale contradiction avec le mouvement punk de justement pomper des codes vestimentaires, mais bref. Et donc j’ai découvert les Ramones grâce à Green Day (ouais oh ça va je vous ai déjà dit que j’avais tout fait à l’envers). Avant leurs concerts, un mec en costume de lapin bourré vient faire chanter « Hey Oh, let’s go ! » à toute la foule, et donc voici :

8) L’Affaire Louis Trio – Tout mais pas ça

Là on remonte carrément à mon enfance, je me rappelle quand cette chanson est sortie et qu’elle passait en boucle à la radio. Elle est tellement 80’s, tellement kitch, tellement trop, j’adore.

9) Against Me! – Pints of Guinness make you strong (acoustic version)

J’ai jamais été une énorme fan d’Against Me!, j’aimais bien écouter les albums mais sans plus. Sauf cette chanson, parce que le rythme est juste dingue et que c’est vrai que la Guinness c’est la potion magique des british (je sais, les paroles n’ont absolument rien à voir). Et puis je les ai déterrés il y a quelques semaines en apprenant que Tom Gabel, le chanteur du groupe, avait annoncé qu’il allait devenir une femme. Gros choc dans le monde du punk, c’est con, il était vachement hot en mec quand même (too soon ?).

10) Flogging Molly – Laura

Je sais pas si je vous ai déjà parlé de Flogging Molly. C’est un de mes groupes préférés, ils font une sorte de rock irlandais super festif, je les ai vu plusieurs fois en live et ils sont tout simplement incroyables. Ils me donnent envie de danser la gigue et ce genre de musique fédératrice me redonne la pêche quand j’ai un coup de blues. Laura est ma préférée, ils la font jamais en live et je suis deg. Et j’attends super impatiemment qu’ils refassent une tournée française, voire lyonnaise.

Comme quoi, j’ai toujours quelque chose à dire !

Lulu

(mille excuses s’il y a des fautes, je suis TRES fatiguée)

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Musique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s