J’ai lu pour vous…1275 âmes

Avec cette canicule de merde pendant les vacances, il n’y a pas grand chose à faire à part se barricader dans son appart et tourner en rond. Les seules activités que j’ai pu m’autoriser sans mourir de chaleur et de fatigue ont donc été mater des séries, faire des milk shakes avec mon nouveau blender trop classe (merciiiiii !!), et lire. Pendant 2 jours c’est cool, pendant une semaine et demie ça commence à faire un peu long, je vous le cache pas.

Et donc dans ma lente agonie, j’avais entamé un bouquin de 900 pages, Beijing Coma, de Ma Jian. La tâche m’a parue insurmontable, je me suis donc rabattue sur 2 bouquins de moins de 300 pages, dont 1275 âmes de Jim Thompson.

Avant la première page, je ne connaissais ni Jim Thompson, ni son livre (et je m’octroie quand même le droit d’en parler, c’est honteux). C’est grâce à Elise Costa, de la team Madmoizelle, que je me suis décidée à l’acheter. Dans cette vidéo.

Donc 1275 âmes est un roman noir. Il raconte l’histoire de Nick Corey, le shérif d’un village du trou du cul du monde, Pottsville. Tout le monde le prend pour un con (qu’il est d’ailleurs. Faignant, lâche et médiocre) : sa femme, sa maitresse, son beau frère, les habitants de la ville, etc. Pourtant eux aussi ils sont bêtes, vulgaires, dégueulasses et sordides. Et un beau jour, Nick en a marre de se faire marcher sur les pieds. Alors il va faire payer tous ceux qui l’empêchent de rester la feignasse qu’il veut être.

Ecrit dans un langage très particulier, comment dire…de bouseux ? Ouais de bouseux c’est bien. Donc écrit dans un langage de bouseux, les 247 pages se lisent d’une traite. C’est drôle, pendant tout le bouquin on se demande comment il arrive à embobiner les gens avec des ficelles aussi grosses, mais comme ils sont plus bêtes les uns que les autres, ça passe tout seul. Dans une certaine mesure ça ressemble un peu à Affreux, Sales et Méchants (que je vous conseille d’ailleurs), où il n’y en a pas un pour rattraper les autres.

Le livre a été adapté en film par Bertrand Tavernier dans Coup de Torchon, avec Philippe Noiret. A l’occasion je le regarderai.

Donc si vous avez pas envie de vous prendre la tête, que vous voulez lire un truc mais pas passer des semaines dessus, vous pouvez lire 1275 âmes, vous vous sentirez vachement intelligents et raffinés après.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Livres, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s