Street Art à Lyon

Comme je vous le disais dans mon article précédent, la Croix Rousse déborde de street art. Et comme je suis un peu addict au street art (oui je sais ça s’est vu un peu), je dois dire que j’ai grave pris mon pied pendant ma balade dominicale. Je trouve ça super addictif de les chercher, de voir leur diversité et leur originalité. Et quelques artistes notamment ont attiré mon attention

Kesa fait du street art avec des vinyles. A la base il tagguait des grosses lettres sur les murs (typiquement ce que j’aime pas du tout dans le street art et qui, je trouve, n’a aucun intérêt). Et puis (je vous passe les détails des années), fan de vinyles, il a décidé de les tagguer. Un soir, bourré, il en sèche un au sèche cheveux. Tout de suite le vinyl fond et devient modulable à volonté. Kesa a trouvé l’idée du siècle ! Il décide donc d’en faire profiter les lyonnais :

On a Don Mateo aussi, qui fait ce genre de choses :

(Aung San Suu Kyi, apparemment il en a planqué plusieurs dans la ville)

Et puis le tout premier que j’ai vu sur Lyon, juste à côté de mon boulot, un artiste qui se fait appeler Mirror2011 et qui pose des petits miroirs gravés de visages de De Vinci, Gandhi, Gagarine et Einstein (de ce qu’on a vu pour l’instant en tout cas). Pour l’instant je n’en ai que 2 mais je compte bien augmenter ma collection :

Et enfin, le plus célèbre des graffs si on habite à Lyon : Knar :

Le reste, en vrac :

« The Sheepest« , un petit mouton qui s’insinue partout

(un fake d’Invader)

(Celui là m’a fait marrer parce que le mec a écrit « suicide » à peu près 150 fois sur les murs de la Croix Rousse, et c’est un des derniers que j’ai vu, il était vraiment au bout)

(Assez récurrent aussi le Groar, je l’ai vu une petite dizaine de fois)

Je crois que ça va suffire pour aujourd’hui, la suite après ma prochaine virée.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Art, Voyages, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Street Art à Lyon

  1. Sofia dit :

    Hey, je l’avais vu le vinyle quand je me suis baladée à Lyon, et les noeuds coulants sont assez populaires aussi j’ai l’impression ^^

    • Lulu dit :

      Oui les vinyles ça devient assez courant sur la Croix Rousse, il y en a d’autre mais seulement des vinyles décorés, je sais pas si c’est lui aussi. Et ouais le noeud coulant après les 150 « suicide » j’ai trouvé ça hallucinant^^

  2. Anonyme dit :

    A vendre 2 lits interior’s série Natural 500 euros / pièces possible de les transformer en canapé, four micro onde, étagère, bureau, TV, PC

  3. Alex Beretta dit :

    Je fais un peu de street art aussi Lulu si ça t’intéresse :) tu peux me contacter via facebook et on pourra en discuter :) : https://www.facebook.com/alex.beretta.7

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s