Canada 2012 – Partie 3 : les expressions québécoises qui tuent

Bon alors j’espère que je vais froisser aucun visiteur québécois avec cet article, je vous promets, comme on me l’a dit là bas après m’avoir traitée de maudite française : « c’est de l’amour » !

Quand on va au Québec, on se dit qu’au moins, on aura pas la barrière de la langue. FAUX ! Non seulement l’accent leur fait prononcer tous les mots de traviole, mais en plus ils ont des expressions…Improbables ! Ready ? Let’s go !

-On ne va pas faire du shopping. Non non non. On fait du magasinage. Un contexte de phrase pour vous aider : « viens on va magasiner au centre Eaton ». Et puis c’est UN solde, pas des.

-Quand tu dis merci, ils te répondent « bienvenue ». La première fois tu reréponds « merci », pensant qu’on te souhaite la bienvenue. Et puis tu finis par comprendre que « bienvenue » est la traduction du « you’re welcome » anglais, soit « de rien ».

-Quand tu vas faire du magasinage et que tu veux essayer des fringues, on ne te demande pas ta taille. Non, on te demande ta grandeur. Je ne vois absolument pas où est le problème. M c’est medium (avec l’accent amewican) et L c’est large donc.

-Quand tu veux commander un truc à boire dans un bar, tu ne commandes pas une boisson, mais un breuvage. Oui. Tu veux un coca zero : « un coke Diète ? ok ». Euh ok alors.

-Les tongs sont des gougounes.

-Chez nous on a le matin et l’après midi. Eux ils ont aussi l’après midi. Mais par contre ils ont l’avant midi aussi.

-Une envie de Mc Do ! Direction le drive ? Que nenni !! Tu te diriges sagement vers le « service au volant » s’il te plait. Et puis s’il y a du monde sur la route, c’est pas des bouchons mais une congestion. Tu peux aussi décider de poser ta bagnole et de manger sur place. Là on te demande si « c’est pour ici ? ».

-Si tu veux acheter des clopes, je t’invite à te rendre soit chez le dépanneur (aka l’épicerie du coin), soit à la tabagie, c’est à dire le bureau de tabac donc. Normal.

-Dans ta boite aux lettres, t’as pas des pubs. Nan, t’as des circulaires. Et des publisacs aussi, des sacs en plastique avec de la pub dedans. Sauvez la planète.

-On a aussi le cultissime « présentement » et bien sur « niaiseux » au lieu de stupide/bête.

-Ta meuf c’est ta « t’cheum ».

-Un soir il y avait un doc à la télé sur les meilleures « trames sonores ». J’ai fini par comprendre que c’était donc les bandes originales de films.

-Et selon moi le meilleur de tous : on magasinait avec ma soeur. Elle se trouve un joli débardeur. Elle demande à la vendeuse si elle doit prendre M ou L, et elle lui répond « nan, t’y es pas une large toi ». Okay then. Elle essaie donc le M, puisque c’est pas une large, et ravie elle achète son débardeur. Elle arrive à la caisse et la nana lui dit quelque chose. Elle lui demande de répéter. Elle répète. Elle comprend toujours pas. Donc la vendeuse articule cette fois ci : « y’avait-il quelqu’un qui t’a donné un bon service avec ta camisole ? ». Ouais je sais. Autant dire que j’était contente de passer à la caisse en 2ème et de pouvoir dire fièrement « oui, c’était Chloé ».

Et maintenant, place aux panneaux ! Déjà, ils ont pas de panneau stop hein, c’est un panneau « arrêt », pour bien se démarquer de l’anglais.

Ensuite, on peut trouver ça :

Imagine ce panneau en France et demande toi combien de fois tu as traversé la route devant un panneau « piétons, traversez en face ». Eh bien eux, ils traversent. Je sais, ce sont des gens exceptionnels.

Alors celle là, j’ai eu du mal à la comprendre. En gros t’as pas le droit de trainer ici quoi. Je crois pas qu’on ait d’équivalent ici.

Celui là m’a fait marrer parce que j’ai l’esprit super mal tourné et que les 2 à côté ça m’a fait encore plus marrer. Ce qui est bien, c’est que j’ai honte quand même. Un peu.

Et puis là c’est un passage de cerises (et en bas c’est moi donc) :

(mais en vrai c’est la signalisation des gicleurs auto).

Sinon il y a pas de sol glissant là bas :


Et puis forcément on croise des panneaux de pays froids :

Je suis déçue, j’ai pas vu de panneau de passage de caribous…

Celle là m’a fait rire quand je l’ai imaginée avec l’accent :


Et puis la dernière, dédicace pour Mary et mrgreen en prime :

Le Québec, un pays qu’il est fun !

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Voyages, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Canada 2012 – Partie 3 : les expressions québécoises qui tuent

  1. Mary dit :

    Les rousses ont peut être une odeur douteuse mais une saveur incomparable, et ouais!
    Ils sont drôles les québécois (pas d’offense). Le bon service avec la camisole c’est très bon.

  2. Anonyme dit :

    Il faut developper pour les pompes gicleurs je n ai pas tout compris

  3. soskitos dit :

    Ma photo préférée reste celle des gicleurs + essai de pompe…bizarre…
    Pas mal aussi celle sur « les rousses »…
    T’aurais dû acheter un dictionnaire de québécois avant de partir, y’a du lourd niveau expressions!

    • Lulu dit :

      Dans le guide du Routard y’a une liste pour pas trop se perdre mais ouais, on en a oublié plein, comme le KFC qui là bas s’appelle le PFK. Sont fous ces québécois !

  4. Réal de Monréal dit :

    Mais quoi ? Vous n’avez que de la « blonde » en France ? Il fallait voir sur cette affiche (oups, ai-je fais une erreur ?) que l’on annonce la bière « rousse »… n’avez-vous pas remarqué le verre de bière au bas ? Tourlou de Montréal.
    P.S. Ici on dit courriel, beaucoup plus joli que email et beaucoup plus « français » !

    • Lulu dit :

      Oulà je me demandais de quoi on parlait je me rappelais plus de cet article ! Chez nous on a de la bière blonde et de la bière brune, je sais pas si on a de la rousse, je bois que de la Guinness moi :-)

      Mais ne vous méprenez pas, on se moque gentiment mais tout ça c’est de l’amour, on viendrait pas chez vous sinon, et on aurait pas envie d’y retourner à ce point là :-) qu’est ce que j’aime le Québec <3

  5. Réal de Montréal dit :

    Eh bien ! La prochaine fois que je me commande une bonne rousse bien froide, je la prendrai à votre santé ! Chin Chin.

    Et ici aussi, on vous aime !

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s