Bibendum vs Ronald Mc Donald : Logorama

https://i1.wp.com/blogopub.tv/wp-content/uploads/2010/01/logorama-article5.jpg

Ce soir j’ai pas le temps de faire long, alors j’ai choisi un court métrage. Et pas n’importe quel court métrage, celui qui a obtenu l’Oscar 2010 du meilleur court métrage d’animation. Et pour ne rien gâcher, les créateurs de cette perle sont français. il s’agit de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain.

Et quand on voit cet ovni, on comprend tout de suite pourquoi il croule sous les récompenses. J’ai eu la chance de le voir au ciné il y a quelques années, pendant une séance courts métrages. La chance suprême a été d’avoir les réal présents et d’avoir pu leur poser des questions. Le chance moins suprême c’est de ne pas se rappeler de ce qui a été dit…Sorry.

Dans un Los Angeles couvert de logos, Bibendum (2 flics) et Ronald Mc Donald (un trafiquant d’armes. De toute façon les clowns c’est des fourbes, depuis Il est Revenu je pense qu’on est tous d’accord) se livrent une guerre sans merci, emportant tout sur leur passage : un crocodile Lacoste, le morveux de Haribo, Géant Vert, etc. Au milieu de leur course poursuite, parce que ça ne suffisait pas, le tremblement de terre du siècle se produit. Il détruit toute la Côte Ouest et laisse les pauvres logos flotter sur une mère de pétrole. Oui, c’est gai tout ça.

https://i1.wp.com/medias.3dvf.com/publish/mikros/logorama/oscar.jpg

Dans ce petit film de 17 minutes, les réalisateurs ont réussi à caser plus de 3000 logos. L’idée de base leur est venue alors qu’ils devaient faire un clip posthume pour George Harrison (l’un des 2 Beatles dont personne n’a rien à foutre). Mais le clip est tombé dans les oubliettes de l’audiovisuel, l’utilisation de logos existants étant trop risquée (chochottes). Il leur faudra alors 6 ans pour arriver à bout de Logorama, après maintes péripéties.

On sent l’influence d’Andy Warhol (qui désormais sera A VIE rattaché à Men in Black 3 dans ma tête) pour son détournement des codes de la société de consommation et son application dans l’univers de l’art (c’est pas de moi hein rassurez vous, c’est Ludovic Houplain qui l’a dit dans une itw et je voulais me la péter en le répétant).

Bref je vous laisse voir la bête pour ceux qui ne connaissent pas encore. Et pour ceux qui l’ont déjà vu, une piqûre de rappel ne vous fera pas de mal. Bon court !

(oui je l’ai mis en français, j’ai pas trouvé de version originale sous titrée correcte. Et c’est Omar et Fred qui doublent)

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Art, Cinéma, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s