Mademoiselle Maurice ou quand l’origami devient un truc cool

Au Japon, on dit que qui veut voir son vœu se réaliser doit fabriquer 1000 grues en origami. Mademoiselle Maurice, aka Marie Saudin, doit avoir une sacrée liste de souhaits à exaucer.

La demoiselle a étudié l’architecture à Lyon (nan mais Lyon je vous dis que c’est THE place to be), et a passé un an au Japon. C’est de là bas qu’elle a du se découvrir cette passion pour les bouts de papier pliés. « Sensible-révoltée-curieuse. Qui veut colorer la ville. Qui veut faire sourire les hommes. Qui veut donner à réfléchir. Qui veut reconnecter l’homme à ses origines. Qui veut secouer les consciences. Qui veut vendre du rêve. Avec de la poésie, de la couleur et des mots : Reconquérir le cœur d’un homme et d’une terre. » Voilà ce qu’il faut retenir de cette jeune française de 28 ans (oui oui oui à 28 ans on est trèèèèès jeune).

Et voici un aperçu de son travail que, vous vous en doutez, je trouve magnifique :

Rainbow Origami Street Art by Mademoiselle Maurice street art Paris paper origami

Rainbow Origami Street Art by Mademoiselle Maurice street art Paris paper origami

Rainbow Origami Street Art by Mademoiselle Maurice street art Paris paper origami

Rainbow Origami Street Art by Mademoiselle Maurice street art Paris paper origami

Contrairement aux autres street artistes (oui je sais, encore, pardon !), il n’y a aucune dégradation permanente de la voie publique avec les oeuvres de Mademoiselle Maurice. Respect de l’environnement avec du papier recyclé, respect de la rue avec des réalisations éphémères, j’ai envie de vous dire que demander de plus ?

Ce qui est très énervant avec les gens talentueux, c’est qu’ils sont doués dans plein de trucs. Eh bah elle c’est pareil. Elle fait joujou avec des bouts de papier mais aussi avec de la dentelle :

(poétique n’est ce pas ?)

Et puis parce que ça ne suffit pas, elle fait aussi des photos super chouettes, comme ça :

Et puis un milliard d’autres choses toutes aussi classes les unes que les autres (du street art en ruban, une session colorfull dreams please, de la peinture, l’artwork pour un groupe qu’il est bien, etc.).

Et puis elle a une page Facebook aussi.

Je vous l’avais dit, c’est très énervant.

Lulu

(crédit photos : le site de la dame : http://www.mademoisellemaurice.com/)

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Art, Photo, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Mademoiselle Maurice ou quand l’origami devient un truc cool

  1. Sofia dit :

    J’ai vu un reportage sur cette expo actuelle: http://www.angouleme.fr/spip.php?article2462
    L’origami, ça a toujours été cool en fait ^^

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s