Old Sweet Old…12 Angry Men

Je me suis forcée à faire quelque chose de constructif ce soir, après avoir passé une journée absolument merdique (le genre de journée à rayer de sa vie tellement on en a honte). Comme cette idée m’a pris à à approximativement 20h, il ne me restait plus beaucoup d’options. J’ai donc pioché dans ma médiathèque et je me suis dit que j’allais regarder 12 Angry Men/12 Hommes en Colère, réalisé par Sidney Lumet.

J’avais vu ce film quand j’étais gamine. Je me rappelais d’un vieux truc en noir et blanc où tout se passait dans la même pièce avec des mecs qui se prenaient la tête. Pas top pour une gamine. Et pourtant, j’avais été marquée par ce film. Et en le revoyant ce soir, j’ai compris pourquoi.

Alors le pitch est pas du tout glamour : un huis clos de 1957 en noir et blanc, 12 jurés se retrouvent dans une salle de délibération pour juger de la culpabilité ou non d’un gosse de 18 ans, accusé d’avoir poignardé son père. Ils n’en sortiront pas avant la fin du film.

Les jurés arrivent dans la salle, très décontractés. Ils pensent que c’est plié et qu’ils seront sortis d’ici 5 minutes. Oui mais non. Au moment de se décider, 11 d’entre eux votent coupable, et 1 seul vote non coupable. La loi leur imposant un verdict unanime, il n’y a pas 36 solutions : soit ils le convainquent de la culpabilité de l’accusé, soit lui les convainc de son innocence.

On va alors assister à une démonstration extraordinaire d’Henry Fonda (que s’il était pas mort je me marierais TROP avec lui), qui va réussir à renverser l’opinion de ses 11 camarades en pointant du doigt les zones obscures du procès. Au fil du film, il va ainsi faire naitre dans chaque esprit le fameux « reasonable doubt », clé de la liberté de l’accusé.

 

C’est extrêmement bien écrit, superbement interprété, et chacun a un rôle bien défini dans l’histoire : le petit rigolo, celui qui veut juste se tirer, le timide, celui qui se reconnait dans l’enfance du gamin, celui qui calme tout le monde, celui qui s’en tient aux stricts faits, le xénophobe, etc. Un peu comme chez les schtroumpfs quoi (désolée).

12 Angry Men est LA référence en terme de huis clos et on est pendu aux lèvres de ces douze hommes TRES en colère pendant 1h35.

Le film pose surtout (enfin pour moi) la question du fonctionnement de la justice aux Etats Unis mais aussi en France, puisque les Assises fonctionnent selon le même système. Il n’y a pas un Henry Fonda dans chaque jury (c’est bien dommage d’ailleurs), et s’il n’avait pas été là pour les raisonner ou leur montrer qu’il était important de réellement réfléchir au problème, le gamin aurait été envoyé à la chaise électrique. Est ce que raisonnablement, on peut confier la justice à des gens « ordinaires » ? Et ce que ça ne devrait pas être une affaire de professionnels ? Je n’ai pas forcément de réponse, mais c’est une question que je me suis posée longtemps pendant mes études de Droit. La matière est tellement complexe et vaste (6 ans bordel !), et la question est tellement importante, que je ne sais pas comment je réagirais si je devais moi même prendre la décision d’envoyer quelqu’un en prison.

Enfin bref tout ça pour dire que j’ai été vraiment secouée par ce film, une belle preuve qu’on n’a besoin ni d’effets spéciaux ni de belle nana pour capter l’attention du téléspectateur.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Cinéma, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Old Sweet Old…12 Angry Men

  1. soskitos dit :

    Je connais ce film que de nom…jamais vu…pour le moment.
    Henry Fonda, pour moi, son nom est associé au film « les raisins de la colère » – que j’ai en dvd pour l’info inutile ^^ -. Dans ce film là, il est juste extraordinaire au niveau de l’interprétation et tout et tout (Jane Darwell est également à créditer d’une super prestation durant ce film, elle a même obtenu l’Oscar de la est actrice à l’époque). Un bon film en noir & blanc comme on les aime. Je te le conseille si tu ne l’as jamais vu. Très bon également dans « Il était une fois dans l’Ouest », un classique à ne pas manquer. Et aussi, un film que j’ai aimé, c’est « Mon nom est personne » avec Terrence Hill. Bon, celui-ci est plus comique qu’autre chose, un western spaghetti mais sympa quand même.

    Bref. ^^ Tout ça pour dire qu’au final je ne connais pas « ton » film mais que ça me laisserait presque me faire tenter un de ces jours! ;-)

    • LuluRou dit :

      Yep il me semble que j’ai vu les raisins de la colère, c’est l’exode des agriculteurs pendant la crise de 29 nan ? Il était super dur ce film. Il était une fois dans l’Ouest vu aussi of course, Mon nom est personne aussi^^.

      • soskitos dit :

        Oui, c’est ça pour les raisins de la colère, super film tiré du livre de Steinbeck. Effectivement, le film est dur…mais ce n’est pas les films hollywoodiens d’aujourd’hui, c’était là pour montrer la dure réalité de ces familles qui ont dû quitter leurs régions d’origine afin de tenter de « faire richesse/subvenir à leurs besoins » en rejoignant la Californie. Tout ça sur fond de crise de 29 et des l’expropriation qui a frappé toute une population. Rien que d’en parler, ça me donne envie de revoir ce chef-d’oeuvre.
        Pour Il était une fois dans l’ouest, je l’ai vu pas plus tard que la semaine dernière…pas beaucoup de dialogues…mais pas besoin, la musique remplace très bien tout ça. Superbe réalisation, supers acteurs, j’adore ce film. Je l’ai en dvd, faudra que je me prenne le bluray s’ils font une rénovation image par image comme ils ont fait pour Ben-Hur (wouah la pure rénovation par rapport au dvd!).

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s