Have you heard…Pulp – Disco 2000

L’été dernier je suis allée au Reading Festival. Le Reading, c’est juste LE festival rock européen par excellence, celui qui relègue les Vieilles Charrues et Rock en Seine au rang de festival Europopcorn de Mervans en Bresse.

En 2011, le Reading accueillait Muse, qui, pour fêter les 10 ans de leur album Origin of Symmetry, avaient annoncé qu’ils le joueraient en entier, du début à la fin. Etant LA fan timbrée de Muse, je ne pouvais pas rater ce concert historique. Voici pourquoi (entre autres) je me suis retrouvée là bas, 3 jours à camper, à marcher dans la boue et/ou sous la pluie et à faire pipi dans des toilettes plus que douteux. Ce que la musique réussit à me faire accepter…

Si l’on enlève ce moment incomparable qu’a été le concert de Muse, il en est un autre qui restera gravé à vie dans ma mémoire : le concert de Pulp.

Pulp est un groupe anglais, créé à la fin des années 70 mais qui a connu son heure de gloire dans les années 90 avec des tubes comme Common People, This is Hardcore ou encore Something Changed. Ils se sont fait plutôt discrets dans les années 2000 et ont fait leur grand retour en 2011, en étant notamment les têtes d’affiche du Reading.

Je n’attendais rien de ce groupe. J’avais écouté Common People, pas spécialement emballée. Et puis ce samedi soir, Jarvis Cocker (dont Christophe Willem pourrait être déclaré sosie officiel) a déboulé sur la Main Stage et m’a retournée comme une crêpe. Il a écrasé les têtes d’affiche de la veille, 30 Seconds to Mars et My Chemical Romance, ainsi que ses co-headliners du jour, les Strokes, qui m’ont paru bien fades après leur performance (je sais déjà qu’on va me tomber dessus mais soyons honnêtes…).

Pulp a emporté la foule dès la 1ère note avec leur énergie incroyable, on ne peut pas rester stoïque devant leur performance. Et parmi un nombre incalculable de tubes, il y en a un qui m’a emmenée TRES loin : Disco 2000.

Cette chanson, c’est une cure de vitamine C, le remède contre la gueule de bois, le chagrin d’amour, le coup de blues, la journée pourrie au boulot, la pluie qui a ruiné ton brushing et tes bottes en daim, le voisin qui t’a empêché de dormir la nuit dernière avec son djumbé…Le tout en 4 minutes. Il est IMPOSSIBLE de ne pas danser en écoutant cette chanson, ou au moins de tapoter du pied. Ou alors on n’aime pas la musique. Ou alors on est un robot.

Bref j’arrête de parler et je vous laisse apprécier, vous avez même le droit de danser :

A l’instar de bien d’autres artistes, Pulp m’a ouverte à d’autres styles, d’autres groupes et d’autres visions de la musique. Et presque 8 mois plus tard j’en ai encore les larmes aux yeux…Music can change the world.

Lulu

Publicités

A propos Lulu

J'aime : Lyon la musique mes sistas mes camarades de culture le Nutella et l'Ovomaltine Crunchy la rebel tooth de Matt Bellamy les expos d'art contemporain parce qu'on rigole bien les éditions "pour les nuls" préparer mes voyages le thermomix de ma maman J'aime pas : Avoir les cheveux mouillés me lever le matin pour aller au taff que Facebook s'estime propriétaire de moi Etre malade les cruches les imprimés léopard et les jupes en sky
Cet article, publié dans Concerts, Musique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Have you heard…Pulp – Disco 2000

  1. soskitos dit :

    Sympa comme note…je ne connaissais pas « Pulp »…en même temps, j’ai tellement une culture musicale proche du néant…mais bon…j’ai été agréablement surpris, j’ai trouvé ça pas mal du tout. Même « Common people ». Puis là tes deux vidéos sont forcément bien vu le monde présent, l’ambiance, c’est entrainant. Et effectivement il ressemble pas mal à Christophe Willem lol. Et donc Jarvis Cocker t’a retournée comme une crêpe…:-D Nan rien.

    Ah pis j’allais oublier, un peu de respect pour le festival Europopcorn de Mervans en Bresse. Nan mais. On sent bien là toute l’arrogance lyonnaise. C’est bon, tu t’es bien acclimatée à la ville. ^^

    • LuluRou dit :

      Common People en live m’a arrachée une larme j’avoue, avec la foule qui chantait en choeur c’était tellement intense quoi…
      Et pour le festival Europopcorn, je peux me permettre d’en parler parce que j’y suis allée, et que franchement…franchement^^.

      • soskitos dit :

        Tu m’fais sourire. C’est pas encore un rire, mais c’est déjà pas mal ^^
        Et pour une larme en live, c’est mignon – ou pas – mais bon, je comprends ce que tu veux dire…il m’est déjà arrivé pour deux matches de foot d’avoir des frissons vraiment énormes avec yeux embués… Une fois durant un Italie-France à San Siro (Milan) avec les 80000 personnes qui urlent l’hymne national avant la rencontre. Magnifique.

        La vidéo est pas terrible mais ça me fout des frissons rien qu’en y repensant…

        Et la seconde fois, c’est lors du Derby de Gênes, plus beau match que je n’ai jamais vu… En Italie, la quasi totalité des équipes ont un hymne que les tifosi chantent avant la rencontre…et là, celui de la Sampdoria, l’équipe que je supporte, chanté par tout le stade, waouh…trop beau…pis c’était la première fois que je le voyais en vrai plutôt qu’à la tv…c’était quelque chose…encore plus pour le premier match contre l’autre équipe de Gênes, le Genoa, pour la première fois depuis une dizaine d’années…


        Les vidéos ne valent clairement pas ce qu’on peut ressentir dans le stade mais ça reste mes meilleurs moments dans un stade… <3

      • LuluRou dit :

        Pitin ça y’est, mon blog est pollué par le foot !!
        Je verrai ça ce soir, si ma connexion veut bien de moi.

  2. soskitos dit :

    Nan mais c’est juste par rapport au truc qu’on peut ressentir quand on se trouve mêlé à un grand nombre de personnes. Et qu’on le veuille ou non, un stade, enfin l’ambiance dans un stade, ça peut largement engendrer ce genre d’émotions. Le foot, comme n’importe quel autre sport, y’a rien à voir entre le vivre à la tv & le vivre en live. Il en va de même pour la musique. Et certainement de même pour les fans d’art qui seront submergés par l’émotion en voyant La Joconde face à eux plutôt qu’à la tv ou dans un livre.
    Bref…sortez – couverts – les gens! Ou pas. ^^
    ça c’était de la phrase bien naze pour finir, j’suis fier. ^^

  3. Mary dit :

    Oh bah tiens, quel hasard, j’y étais aussi à ce festival de lecture! (padampoumpshhh)
    Jarvis m’a retourné aussi, la surprise + la prestation ont fait de ce moment un instant magique, un de ceux qui restent gravés ad vitam aeternam. Tout était parfait et les émotions partagées par tout ce monde en même temps c’est merveilleux. Ce genre de moment ça me donne de l’espoir et je me dis vraiment que la musique pourrait sauver le monde.
    Et je ne te tomberai pas dessus, je me souviens m’être dit à la fin de leur set « bah pitin, va falloir assurer après ça » et même si j’ai aimé le set des Strokes, c’était pas comparable.

  4. ta baby sista dit :

    Tout comme Mary elle a dit, si on remplaçait les armes par des iPods on serait tous des hippies en paix ça serait trop beau <3
    Mais plus sérieusement comme vous l'avez très bien dit toutes les deux, ce genre de moments ça vous retourne et ça redonne vraiment espoir en l'être humain et ce qu'on peut accomplir ensemble quand on laisse de côté nos différences diverses et variées et qu'on laisse une émotion commune transporter la foule qu'on compose. Ca me rappelle aussi quand on a tous chanté Bohemian Rhapsody avant Noah & The Whale, j'en ai des frissons rien qu'à y repenser. Lulu tu devrais faire un article dessus et poster ta vidéo ^^
    Et pour les Strokes je me suis dit pareil, il aurait vraiment fallu faire les choses dans l'autre sens, Pulp auraient dû boucler la soirée de toute évidence pour le côté festif etc, ça correspond plus à l'ambiance festiv et puis rien que pour le light show et le stage set-up il est clair que c'était plus digne d'un headliner que ce qu'avaient les Strokes. Bon bien sur pas besoin de préciser que j'ai cependant adoré leur set ^^

    • LuluRou dit :

      Et même que la guerre c’est mal et que je lutte contre l’homophobie sous toutes ses formes *smiley niaiseux* ^^.
      Pour Noah & The Whale j’y ai pensé mais il faut que je vois si le site va supporter la taille de la vidéo. Sinon je demanderai à Amel (qui n’est même pas venue me lire, FRIENDSHIP OVER) qu’elle l’héberge sous son compte youtube. Mais j’ai peur que ça paraisse super fadasse par rapport à ce qu’on a vécu réellement. J’essaierai de trouver des phrases choc^^.
      Pour les Strokes/Pulp, je me dis mais HEUREUSEMENT que c’est Pulp qui a clôturé Leeds et pas les Strokes parce qu’à leur place je l’aurais eu bien mauvaise ! Mais bon nous on s’en fout on a eu Muse^^.

Je suis sure que tu as quelque chose d'intéressant à dire :-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s